Accueil > Flux actualité chrétienne > Zanzibar : Ils vivent dans la (...)

Zanzibar : Ils vivent dans la peur

"A l’extérieur du tribunal, la foule réclamait sa mort. Il a préféré plaider coupable et se retrouver en prison plutôt que de risquer sa vie en étant acquitté." Le pasteur Léonard Massasa était venu au tribunal pour soutenir Ramadhan Tuma, accusé d’avoir brûlé des pages du coran.
Expulsé de son logement à cause de sa conversion, Ramadhan était en train de brûler ce qu’il laissait derrière lui, ignorant que parmi les papiers en flamme se trouvait un petit exemplaire du coran. Immédiatement dénoncé par sa propriétaire, Ramadhan a été jugé et purge aujourd’hui une peine de 18 mois de prison.

Yusuf Abdalla paie lui aussi le prix de son attachement à Christ. Menacé de mort par sa famille, il a fui l’île pour la ville de Moshi en Tanzanie. Yusuf s’est converti en octobre 2010 par le biais d’une émission chrétienne diffusée à la radio. Lorsque sa famille a découvert qu’il était devenu chrétien, elle l’a sévèrement battu. Réfugié chez un pasteur dans un premier temps, il vit aujourd’hui en exil.

Sur l’île voisine de Pemba, les chrétiens aussi vivent dans la peur et sont systématiquement discriminés : les imams ont interdit de vendre des terres aux chrétiens, l’étude de l’islam est obligatoire à l’école et certains chrétiens ont même dû adopter un patronyme musulman pour pouvoir trouver du travail.

-Remercions Dieu d’avoir protégé Yusuf dans sa fuite
-Prions pour Ramadhan qui est toujours en prison
-Prions pour la communauté chrétienne de Tanzanie, qu’elle tienne bon malgré la persécution

Source : Portes Ouvertes France





modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



^^ Revenir en haut ^^