Accueil > Edification > Méditations > Voici, je suis trop peu de chose.

Voici, je suis trop peu de chose.

Voici, je suis trop peu de chose.  Job 40:4

Cela doit être un mot réconfortant pour toi pauvre pécheur perdu ! Tu penses que tu ne dois pas venir à Dieu parce que tu es vil. Et pourtant, il n’y a sur la terre aucun Saint qui n’ait eu le sentiment d’être vil. Si Job et Ésaïe, et Paul se sentirent obligés de dire : « je suis vil », toi pauvre pécheur, oserais-tu faire la même confession ? Si la divine Grâce ne déracine pas tous les péchés du croyant, comment pourras-tu espérer le faire toi-même ?

Et si Dieu aime son peuple tandis qu’il est encore vil, penses-tu que la vilenie l’empêchera de t’aimer ? Crois en Jésus, toi, rejeté de la société ! Jésus t’appelle, Toi, et tel que tu es. Pas les justes, pas les justes ; mais des pécheurs que Jésus est venu appeler. A l’instant même tu peux dire : « Tu es mort pour les pécheurs et je suis pécheur Seigneur Jésus, asperge-moi de ton sang. » Si tu confesses ton péché tu trouveras le pardon.

Si, maintenant, de tout ton cœur, tu veux dire : Je suis vil, lave-moi, tu seras lavé maintenant. Et si le Saint-Esprit te rend capable de crier : Tel que je suis, sans rien à moi, sinon ton sang versé pour moi, et ta voix qui m’appelle à toi, Agneau de Dieu je viens, je viens.

Alors tu te lèveras avec tous tes péchés pardonnés ; et si tu t’es réveillé ce matin avec tous les péchés qu’un homme peut avoir commis, tu te reposeras cette nuit, accepté dans le bien-aimé ; si tu étais enveloppé dans les haillons du péché, tu seras paré de la robe de la justice, et tu apparaîtras aussi blanc que le sont les anges. Car maintenant est le temps favorable, si tu crois en celui qui justifie l’impie tu es sauvé. Oh ! puisse le Saint-Esprit te donner la foi du salut en Celui qui reçoit le plus vil.



^^ Revenir en haut ^^