Accueil > Flux actualité chrétienne > Turquie : Les chrétiens mal acceptés (...)

Turquie : Les chrétiens mal acceptés selon une enquête

Turquie : Les chrétiens mal acceptés selon une enquête

54% ne « devraient pas »
ou « absolument pas »
être autorisés à publier des
livres en relation avec leur foi.

Plus de la moitié de la population turque est défavorable à la liberté religieuse pour les non musulmans. C’est le résultat d’une enquête sociologique menée en Turquie en 2008 et dont les chiffres officiels seront publiés en 2010.
Voici quelques résultats :
- 59% des sondés ont répondu que des non musulmans « ne devraient pas » ou « ne devraient absolument pas » être autorisés à organiser des rencontres dans lesquelles ils peuvent ouvertement discuter de leurs idées.
- 54% ne « devraient pas » ou « absolument pas » être autorisés à publier ou importer des livres ou documents imprimés en relation avec leur foi.
- 40% de la population a une vue « négative » ou « très négative » des chrétiens.
- 60% des sondés ont estimé qu’il n’existe qu’une seule « vraie religion ».

Ali Carkoglu est l’un des deux professeurs de l’université de Sabanci à avoir mené cette enquête en Turquie pour l’ISSP, un institut international de sociologie qui publie chaque année une enquête à l’échelle mondiale. Ce professeur a affirmé qu’organiser un rassemblement religieux non musulman en Turquie n’était pas « sans risque ». Selon lui, c’est tout le système d’éducation du pays qui est en cause.

Les résultats de l’enquête n’étonnent pas Dositheos Anagnostopoulos, le patriarche œcuménique d’Istanbul. Il explique qu’en Turquie, les chrétiens sont considérés comme des citoyens de seconde catégorie, et que tous se sentent « sous pression ».

Aujourd’hui, 99% de la population turque est musulmane sunnite. Les chrétiens (Arméniens et Grecs-orthodoxes) représentent moins d’1 % des Turcs alors qu’au début du 20ème siècle, ils représentaient 30% de cette population. Le président de l’association turque des Eglises protestantes, Zakai Tanyar, quant à lui, ne se laisse pas démoraliser. Il estime que « la population turque commence à s’accommoder à l’idée que nous existons ».

* Remercions Dieu pour l’Eglise qui est présente dans ce pays
* Prions pour les chrétiens de Turquie
* La Turquie essaie de faire bonne figure pour intégrer l’Union Européenne, prions que Dieu utilise cette occasion pour que les chrétiens aient plus de liberté

Source : portes ouvertes france





modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



^^ Revenir en haut ^^