Accueil > Edification > Méditations > Toute arme forgée contre toi sera (...)

Toute arme forgée contre toi sera sans effet …

Toute arme forgée contre toi sera sans effet … 

Deux jours sont remarquables dans l’histoire anglaise pour deux grandes délivrances qui furent accordées par Dieu. En un premier jour, le dessein pernicieux des papistes de détruire les maisons du parlement fut découvert en 1605.

Pendant que, pour nos princes ils préparent
Dans de profondes cavernes un piège brûlant
Il lance du ciel un rayon perçant,
Et la trahison ténébreuse fut mise au grand jour.

Et un deuxième jour est l’anniversaire de la venue du Roi Guillaume III, à TORBAY, par qui l’espérance du pouvoir papiste fut anéantie, et la liberté religieuse retrouvée, en 1688.

Ce jour devrait être célébré, non par les saturnales de jeunes gens, mais par les chants des Saints. Nos aïeux puritains extrêmement dévots en firent un temps spécial d’actions de grâce. Il subsiste encore un enregistrement des sermons annuels prêchés par Matthew Henry en ce jour là. Notre pensée protestante et notre amour de la liberté, devrait nous faire considérer son anniversaire avec une sainte gratitude. Que nos cœurs et nos lèvres s’exclament : … Nous avons entendu de nos oreilles, et ce que nos pères nous ont raconté, les merveilleuses choses que tu fis en leur jour, et dans les temps anciens avant eux.

Tu as fait de cette nation la maison de l’Évangile ; et quand l’ennemi s’est levé contre elle tu l’as protégée de ton bouclier. Aide-nous à offrir des chants répétés pour des délivrances répétées. Accorde-nous de plus en plus à haïr ce qui est de l’antéchrist, et accélère le jour de son entière extermination. Jusqu’alors et pour toujours, nous croyons la promesse : « toute arme forgée contre toi sera sans effet ». Ne pourrait-elle pas être déposée sur le cœur de toute personne qui aime l’Évangile de Jésus en ce jour plaidant pour le renversement des fausses doctrines et l’extension de la divine vérité ? Ne serait-il pas bien de sonder nos propres cœurs, et déloger quelque vieillerie, telle la propre justice qui peut y être couchée, dissimulée ?



^^ Revenir en haut ^^