Accueil > Edification > Méditations > Se souvenir des pauvres.

Se souvenir des pauvres.

Se souvenir des pauvres. Ga 2:10

Pourquoi Dieu permet-il que tant de ses enfants soient pauvres ? Il pourrait les rendre riches tous s’Il lui plaisait ; Il pourrait déposer des sacs d’or à leurs portes ; Il pourrait leur envoyer un grand revenu annuel ; ou Il pourrait répandre autour de leurs maisons abondance de provisions, comme jadis Il fit tomber des cailles en monceaux autour du camp d’Israël, et fit pleuvoir le pain du ciel pour les nourrir.

Il n’y a aucune nécessité à être pauvres pour eux, excepté qu’il y voit par là quelque chose de meilleur. Le bétail accroché au flanc d’une colline lui appartient, Il pourrait les pourvoir ; Il pourrait faire que les plus riches, les plus grands, et les plus puissants apportent toute leur puissance et leurs richesses aux pieds de ses enfants, car les cœurs de tous les hommes sont sous son contrôle. Mais Il ne choisit pas de faire ainsi ; Il leur permet de souffrir le besoin, le désir, Il leur permet de languir dans la pénurie et l’obscurité. Pourquoi ceci ?

Il y a plusieurs raisons ; l’une est : pour nous donner, nous qui sommes favorisés, une occasion de montrer notre amour pour Jésus. Nous montrons notre amour pour Christ quand nous le chantons et quand nous le prions ; mais s’il n’y avait pas de fils dans le besoin dans le monde nous perdrions le doux privilège de mettre en évidence notre amour, en accomplissant des œuvres d’aumônes en faveur de ces frères les plus pauvres ; Il a ordonné qu’ainsi nous prouvions que notre amour ne consiste pas en parole seulement, mais en fruit et en vérité.

Si vraiment nous aimons Christ, nous prendrons alors soin de ceux qui sont aimés de lui. Ceux qui lui sont chers nous serons également chers. Ne regardons pas cela comme un devoir mais comme un privilège de pouvoir secourir le pauvre du troupeau du Seigneur, nous souvenant des paroles du Seigneur Jésus, « Ce que vous aurez fait au plus petit de mes frères c’est à moi que vous l’aurez fait ». Certainement cette assurance est assez douce, et ceci nous motive assez fortement pour nous conduire à aider les autres avec une main volontaire et un cœur aimant, sachant que tout ce que nous faisons pour son peuple est gracieusement accepté comme étant fait pour Lui-même.



^^ Revenir en haut ^^