Ruth

Ruth

(S., F., J., T.). Jeune Moabite qui épousa d’abord Mahlôn de Bethléhem, fils d’Elimélek et de Noémi. Il séjourna en Moab avec ses parents et son frère, à cause de la famine qui sévissait en Juda. Après le décès des 3 hommes, Ruth quitta son pays natal et accompagna Noémi, sa belle-mère, lors de son retour à Bethléhem. La Moabite glana dans les champs de Booz, parent d’Elimélek, et il l’accueillit avec bienveillance. Selon la coutume, un parent de Mahlôn devait épouser la jeune veuve. Booz la prit pour femme, lorsque le plus proche parent de Noémi eut renoncé au droit de rachat. Le mariage de Booz et de Ruth ne se conclut pas strictement d’après l’ordonnance du lévirat exposée dans Dt. 25.7-10 (cf. Ruth 1.11-13), car Booz n’était pas frère de Mahlôn. Quand la veuve d’un homme, décédé sans enfant et sans frère, voulait vendre sa terre, la coutume exigeait que le plus proche parent ou héritier du défunt, rachetât le domaine de la veuve. La terre restait alors propriété de la famille. La coutume était aussi que le parent, suivant le principe du lévirat, épousât la veuve pour ne pas compromettre son propre héritage (3.9 ; 4.5, 6). Assumer ces devoirs était regardé comme un acte de générosité et de loyauté à l’égard de la famille. Le fils né d’une telle union était tenu légalement pour fils du défunt (4.5, 10, 14, 17), et héritait finalement de lui selon les droits du premier-né.



^^ Revenir en haut ^^