Accueil > Edification > Méditations > Pour tout cela, nous contractâmes (...)

Pour tout cela, nous contractâmes une alliance.

Pour tout cela, nous contractâmes une alliance. Né 9:38

Il y a de nombreuses occasions dans notre expérience où nous pouvons très justement, et avec avantage, renouveler notre alliance avec Dieu. Après avoir été guéri d’une maladie, lorsque comme Ézéchias, nous avons eu un nouveau terme d’années ajouté à notre vie, nous pouvons vraiment le faire. Après toute délivrance de notre trouble, quand nos joies commencent à refleurir, retournons à nouveau vers le pied de la croix, et renouvelons notre consécration.

Particulièrement, faisons-le après tout péché qui a chagriné le Saint-Esprit, ou qui a apporté un déshonneur à la cause de Dieu ; regardons alors à ce sang qui peut nous rendre plus blanc que la neige, et â nouveau offrons-nous au Seigneur. Nous ne devons pas permettre à seulement nos troubles de confirmer notre attachement à Dieu, mais il doit en être de même de notre prospérité.

Si nous rencontrons un jour des occasions qui méritent d’être appelées « miséricordes du couronnement » alors, sûrement, s’il nous a couronnés, nous devons aussi couronner notre Dieu ; apportons de nouveau tous les bijoux de l’insigne royal divin qui ont été mis en réserve dans le coffre à bijoux de notre cœur, et laissons notre Dieu s’asseoir sur le trône de notre amour, revêtu de son vêtement royal. Si nous apprenions à tirer profit de notre prospérité, nous ne devrions pas avoir besoin d’autant d’adversité. Si nous récoltions d’un baiser tout le bien qu’il peut nous apporter, nous ne devrions pas aussi souvent devenir intelligent par le fouet.

Est-ce que nous avons reçu dernièrement quelque bénédiction que nous attendions peu ? Est-ce que le Seigneur a mis notre pied dans une grande chambre ? Est-ce que nous pouvons chanter des miséricordes multipliées ? Alors c’est aujourd’hui le jour de mettre notre main sur les cornes de l’autel, et de dire : « Lie-moi ici, mon Dieu ; lie-moi ici avec tes cordages d’amour, même pour l’éternité. » D’autant plus que, puisque nous avons besoin de l’accomplissement de nouvelles promesses de Dieu, nous devons offrir des prières renouvelées pour que nos anciens vœux ne puissent pas être déshonorés. Faisons avec lui ce matin une alliance sûre, à cause des souffrances de Jésus que nous voulons considérer avec gratitude.



^^ Revenir en haut ^^