Accueil > Edification > Méditations > Pesé dans la balance...tu as été (...)

Pesé dans la balance...tu as été trouvé léger.

Pesé : Tu as été pesé dans la balance, et tu as été trouvé léger. Da 5:27

Il est bon de nous peser nous-mêmes fréquemment sur l’échelle de la Parole de Dieu. Nous ferons un Saint exercice en lisant quelques psaumes de David et, tout en méditant sur chaque verset, nous pourrons nous poser la question : « Puis-je dire cela ? Ai-je ressenti ce que ressentait David ? Mon cœur a-t-il jamais été brisé en raison du péché, tel cela fut le cas lorsqu’il a écrit ses psaumes de pénitence ? Mon âme a-t-elle été remplie de confiance à l’heure de la difficulté comme fut la sienne quand il chanta la miséricorde de Dieu dans la caverne d’Adullam ou dans les forteresses d’En-Guédi ?

Élevais-je alors la coupe du salut, invoquais-je le nom du Seigneur ? ». Alors tournons-nous vers Christ, interrogeons-nous, voyons comme nous sommes éloignés de sa ressemblance. Efforçons-nous de découvrir si nous avons de la douceur, de l’humilité, l’esprit aimable qui constamment le caractérisait et qu’Il démontrait. Prenons ensuite les épîtres et regardons si nous pouvons marcher avec l’apôtre selon son expérience. Nous sommes-nous écriés, comme il l’a fait : « misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? »

Avons-nous ressenti comme lui notre abaissement ? Avons-nous un jour éprouvé le sentiment d’être le premier des pécheurs ? Et le moindre de tous les Saints ? Avons-nous connu quelque chose de sa dévotion ? Pouvons-nous nous joindre à lui et dire : « Pour moi vivre c’est Christ, et la mort m’est un gain » ? Si nous lisons ainsi la Parole de Dieu comme un contrôle de notre condition spirituelle, nous avons de bonnes raisons de nous arrêter plus d’une fois et de dire : « Seigneur, j’ai le sentiment de n’avoir pas fait ce qu’il fallait,
Ô conduis-moi !

Donne moi la vraie repentance telle que je la découvre dans ta Parole, donne moi la vraie foi, donne moi d’être bouillant, enflamme moi d’un amour plus fervent, accorde moi la grâce de la douceur, fais moi davantage ressembler à Jésus. Que je ne sois pas plus longtemps trouvé trop léger, au moment d’être pesé sur la balance du Sanctuaire. Que je ne sois pas trouvé trop léger dans les échelles du jugement. » Juge-toi toi-même afin de ne pas être jugé.



^^ Revenir en haut ^^