Accueil > Edification > Prédications > Pasteur Jean-Elie MOULIN > Problème d’ identité

Problème d’ identité

PROBLEME D’IDENTITE

Comment peut-on le rencontrer et vivre avec lui ?
ACTES CH 17 V 22 à 34 ( Version à la Colombe, bible Segond)
Nous remarquons que de nos jours, il n’est pas facile de penser et de réfléchir.
On peut réfléchir à de nombreux problèmes, de nombreuses difficultés que comporte notre vie, problèmes financiers, relationnels, familiaux et toutes ces difficultés sont préoccupantes et pèsent sur la conscience.
Mises à part ces difficultés, le monde d’aujourd’hui, la manière dont la société est organisée vous empêche de penser à ces petits éclairs qui traversent vos existences et qui nous font nous demander ce que nous faisons là.
Vous avez terminé votre journée de travail, vous vous êtes impliqué dans une activité quelconque ou justement si vous n’avez pas d’activités, vous avez encore plus de raisons de vous demander :
-  « A quoi est- ce que je sers » ?
-  « Qu’est-ce que je fais de significatif » ?
-  « A quoi sert ma vie » ?
-  « Où est-ce que je vais » ?
Finalement « Qui suis-je » ?
Je connais mes parents, mes grands-parents, peut être mes arrières grands-parents, mais vous vous doutez que sortir votre carte d’identité n’est pas la réponse universelle à vos propres questions vous concernant.
Dire tout simplement que je m’appelle Mr Untel, que je mesure 1.70m, que je pèse X nombre de kilos, cela ne me définit pas moi en tant qu’individu, je suis plus complexe que cela, j’ai des problèmes plus profonds que cela et surtout j’ai à l’intérieur de moi des difficultés à comprendre, il y a parfois des vides, des questions que je me pose auxquelles personne n’apporte des réponses tangibles.
Où vais-je trouver les réponses ?
Et la société bien entendu avec sa course d’activités, vous fait oublier toutes ces questions. De temps en temps on y pense mais on est tellement occupé à gagner le loyer, à survivre qu’on y pense plus et à l’intérieur cela fait mal et personne ne partage nos douleurs, nos souffrances.
Lorsque j’étais enfant, mis à part la certitude que la vie était belle, mes parents étaient de bons parents, que vivre à la Martinique était fantastique, il y avait à côté un gouffre béant de vide, d’angoisses et de souffrances et à l’extérieur tout allait bien, mais à l’intérieur je savais que tout n’allait pas bien parce que j’étais tellement entouré de merveilles et de bénédictions que cela me faisait oublier finalement ou du moins je tentais d’oublier ce vide là qui m’aspirait et qui me faisait dire NON tu n’es pas heureux, tu mens en fait tu es désespéré et parfois tu ne sais même pas pourquoi.
Il a fallu que je passe par des moments de crise et que je réalise qu’il ne suffit pas d’avoir de bons parents, de vivre confortablement, d’avoir ce qu’il faut pour manger pour être heureux. Et on le sait tous.
On se dit si j’étais plus riche, si j’avais plus de moyens j’aurais été mieux, ça aurait été moins difficile, on aurait été soulagé, on aurait une préoccupation de moins, et allons jusqu’au bout du raisonnement, regardons les gens qui sont riches, finalement sont-ils plus heureux ?
En regardant la vie de ces personnes attentivement, on réalise que la seule issue de leur existence, parce qu’ils sont plus riches, généralement leur existence est encore plus tourmentée.
Le plus on a d’argent, le plus il faut engager des gardes du corps, surveillez les gens qui nous en veulent parce que l’on a de l’argent. Il y a également des gens qui sont riches et qui ne peuvent s’empêcher de voler, pourtant cette personne a de l’argent mais elle n’est pas satisfaite, il lui manque quelque chose.
Certains d’entre nous se disent : la richesse cela ne vaut pas, mais si j’étais plus intelligent, je serais devenu plus riche, j’aurais un meilleur travail, mais les gens qui sont plus intelligents, sont-ils plus heureux ?
La vie montre que le plus intelligent vous êtes, le plus haut vous accédez à l’échelle sociale, l’échelle humaine, le plus seul vous êtes et le plus désespéré vous êtes. La bible dit : « Avec beaucoup de connaissances, vient aussi beaucoup de souffrances » , parce-que vous savez beaucoup de choses que les gens ne savent pas et ils vous exaspèrent car ils ne savent pas ce que vous savez et forcément vous êtes embêtés car tout le monde est plus lent , ils ne comprennent pas, et vous êtes seul.
On se dit que les gens plus intelligents sont plus heureux car ils savent biaiser, et tout ce qu’ils font c’est pécher plus intelligemment, c’est tout.
Vous savez déguiser votre compte, vous êtes un expert de la finance, vous péchez plus intelligemment et le même vide qui se trouve chez moi, se trouve chez eux, et rien ne le comble, ni votre argent, ni votre intelligence, RIEN.
L’homme a un problème, il est seul et n’a pas d’identité réelle, il est perdu.
Il pense que c’est ce qu’il va accomplir dans la vie qui va lui donner un sens et c’est faux. L’accomplissement ne donne pas de sens.
Lorsque les grands hommes sont arrivés au sommet, ils réalisent qu’ils sont seuls au sommet, lorsqu’ils ont accompli de grandes œuvres humanitaires, de grands bâtiments, ils ont soulagé la misère du monde, ils ne sont pas heureux pour autant parce que les questions sont toujours là.
Les questions : d’où est-ce que je viens ? Où est-ce que je vais ? A quoi sert tout ce que je suis en train de faire maintenant car je vais mourir, je laisse tout cela à qui ?
Il y a des gens qui sont tellement riches et tellement seuls qu’ils en sont arrivés à léguer leurs biens à leur chien car ils n’ont rien dans leur vie, et leur chien est tout ce qui donne un sens à leur vie.
Il nous faut répondre à ces questions : d’où est-ce que je viens ? Qui suis-je ? Pourquoi je suis là ?
L’homme dont nous avons lu le discours dans ACTES, Paul lui aussi à changé de conduite, il avait un héritage ancestral, intellectuel, religieux et sa vie a basculé et il s’est retrouvé à proclamer à d’autres personnes qu’ils avaient besoin de trouver une réponse à leurs questions et la réponse que Paul se proposait de donner se trouvait dans cette personne que nous appelons DIEU.
Paul était à Athènes et celle-ci capitale de la Grèce était un symbole universel pour cette époque car Athènes avait été fondée avec la bénédiction de la déesse Athéna, déesse de la sagesse, et Athènes se voulait une lumière intellectuelle pour les peuples de toute la face habitée.
Les grecs étaient tellement remplis de cette notion de sagesse qu’ils appelaient les autres peuples des barbares, parce-que selon eux, ils avaient acquis les réponses, ils posaient les bonnes questions et avaient donc les réponses aux grands problèmes de la vie.
Ce sont les grecs qui nous ont donné notre héritage actuel en terme de pensées, de société, nos villes, nos états sont organisés parce-que de grands hommes comme Socrate, Platon avaient pensé à un idéal de démocratie. (démocratie vient du grec c’est-à-dire puissance du peuple) et ce sont eux qui ont pensé à cette idée là.
Les athéniens avaient déclaré qu’ils connaissaient les réponses aux questions posées et les réponses se trouvaient dans une démarche intellectuelle, une démarche de réflexion concernant les grands problèmes de la vie.
Notons que Paul commence son discours en leur disant : « Athéniens, je vois que vous êtes à tous égards extrêmement religieux » plus exactement dans le grec superstitieux.
Les grecs qui fondaient leur vie sur la logique et la réflexion étaient quand même des gens qui avaient besoin, même si c’était superficiel, même si ce n’était qu’une étiquette, ces hommes se sont dit : la réponse se trouve en Dieu ou en des Dieux.
Ils avaient conscience que la vie ne pouvait pas s’expliquer en dehors d’un être ou d’êtres qui étaient supérieurs aux hommes et qui leur parlaient ou qui agissaient vis-à-vis d’eux. Ils avaient la réflexion et la logique mais ils étaient religieux. Et cela est une réalité universelle.
Vous êtes peut-être un intellectuel, et vous vous dites , ces histoires de Dieu, ce n’est pas pour moi, parce-que ma raison et le progrès technique font que je n’ai pas besoin de croire en Dieu.
Nous connaissons tous le proverbe qui dit : il n’y a pas de fumée sans feu, il n’y a pas d’évènements qui arrive sans cause, la réponse se trouve après une succession d’évènements dans une personne qui a dû agir pour déclencher tout. Il y a quelqu’un qui est à l’origine de tout cet univers, de tout cet être et qui se révèle et qui veut vous parler et nous l’appelons Dieu, cette personne désire être connue.
Paul disait aux athéniens : Vous êtes à tous égards extrêmement religieux.
Dans toutes les cultures, il n’y en a pas une qui existe sans Dieu, sans une pensée qu’il y a quelque chose qu’on ne voit pas forcément mais qui est au-delà.
Nous connaissons tous les pyramides, des hommes, un peuple entier a passé des siècles à bâtir des monuments aussi énormes parce qu’ils étaient obnubilés par la pensée que au-delà de leur existence physique, il y a quelque chose qui les attend, et le moyen de s’y préparer c’était la pyramide car dans celle-ci étaient stockées de la nourriture, des armes car ces gens étaient persuadés qu’après lamort ils continuaient le grand voyage, et pourtant les égyptiens étaient le peuple le plus avancé de leur époque et aujourd’hui encore c’est la même chose, même si les hommes pensent qu’ils sont toujours rattrapés par cette nécessité de connaître Dieu. On ne peut pas éliminer cette idée là de sa pensée, ou on peut essayer mais on ne le peut pas car le vide est toujours là et les questions aussi.
Aujourd’hui le texte nous dit dans le verset 24 : le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, lui qui est le Seigneur du ciel et de la terre n’habite pas dans des temples faits de mains d’hommes.
Dieu tel que nous le connaissons tel qu’il s’est révélé est différents de nous tous.
Il y a plusieurs moyens de le connaître :
o Dieu se révèle à travers sa création, ce que nous voyons, ce qui nous entoure
Nous sommes sur une île, sur une planète, nous sommes entourés d’une famille, cela est là, il a fallu un commencement, il a fallu à toutes ces choses un début et Dieu nous l’appelons le Créateur.

Toutes les choses de l’univers qui ont été créées, nous les revendiquons par Dieu et sont tellement grandes que certains estiment que cela ne peut pas être crée car cela voudrait dire que la personne qui a fait toutes ces choses là est le plus grand, le plus fort et est encore supérieur aux étoiles, et en fait la bible nous dit : les cieux des cieux ne peuvent le contenir.
Dans Jupiter, on peut mettre 16 fois la terre mais Dieu est plus grand que cela.
Dieu a fait ce cosmos, il a fait chacune des étoiles et l’écriture nous dit : il les appelle toutes par leur nom.
Dieu donc se manifeste à travers la création et lorsqu’on regarde le ciel, on peut voir la beauté de l’univers et nous réalisons que cela ne peut pas arriver comme cela.
Plus près de chez nous, les tortues, certaines atteignent parfois des âges absolument incroyables : 50ans, 200 ans, les tortues marines sont extrêmement mystérieuses, c’est un animal dont on ne sait quasiment rien, parce qu’elles vivent à des profondeurs que l’on ne peut atteindre et le seul moment où on les voit, c’est quand elles sortent et vont pondre. Certains veulent sauver les tortues, car les prédateurs mangent les œuf ou bien les tortues meurent dans la mer à cause des filets etc.. ou les gens s’amusent à prendre les tortues et faire de la soupe avec.
Mais lorsque ce petit animal sort de son œuf il faut qu’il creuse, qu’il sorte du sable et qu’il aille dans l’océan, et les femelles 20 à 30 ans plus tard vont revenir sur la même plage pondre leurs œufs.
Comment est-ce possible ? que 30 ans après les tortues reviennent et la science avait dit au début que c’était le magnétisme ou bien l’odeur, on ne sait pas. On ne sait toujours pas comment les tortues arrivent à revenir 30 ans après.
Un autre animal du même type : le saumon.
Il passe également la plus grande partie de sa vie dans la mer, certains restent dans la rivière mais la plupart vont dans la mer et au moment d’avoir leurs petits, ils remontent dans la rivière où ils sont nés, on ne sait comment ils y arrivent.
Jusqu’à maintenant, scientifiquement c’est impossible d’expliquer pourquoi et comment le saumon arrive à retrouver la même rivière et à retourner presque au même endroit où il est né et la seule explication que nous avons c’est Dieu. C’est lui qui les a faits ainsi, il leur a donné l’instinct pour retrouver ces endroits et c’est lui qui est capable de créer toutes ces choses là.
D’autres animaux, les abeilles qui lorsqu’elles ont trouvé une fleur pour le pollen, vont parfois loin, très loin, et quand elles ont trouvé le champ de fleurs, elles retournent à la ruche et se mettent à faire des pas de danse pour expliquer aux autres abeilles où elles ont trouvé le champ de fleurs, ensuite les autres les suivent et trouvent les fleurs et ensuite reviennent on ne sait pas comment.
Dernier animal, la guêpe, celle-ci est en train de tuer une chenille pas pour la manger mais pour la transporter dans un trou, elle va l’anesthésier pendant un long moment et lorsqu’elle sera dans son trou, la guêpe va pondre ses œufs à l’intérieur de la chenille, mais celle-ci n’est pas morte, car il lui faut de la viande fraîche, donc les œufs vont éclore, les larves de la guêpe vont grandir et se nourrir de la chenille qui est encore vivante parce qu’il lui faut de la chair fraîche pour la guêpe alors le problème c’est que lorsque vous avez une mère guêpe qui fait cela c’est compréhensible, mais on se demande comment sait-elle qu’il faut faire cela et surtout que les petits vont faire la même chose, alors qu’ils n’ont jamais eu d’exemple sous les yeux, alors qu’ils ne savent pas que c’est une chenille et ne savent même pas que c’est un œuf.
Tout cela pour dire que l’univers à été crée par Dieu.
Il y a tellement de mystères dans la création que nous ne pouvons pas expliquer, nous ne pouvons pas mettre sur le papier si ce n’est de dire que quelqu’un a dû le faire ainsi parce que c’est trop complexe, c’est trop beau pour que ce soit arrivé par hasard. On ne peut pas expliquer les choses par le hasard.
Dieu donc se révèle par la création, il a crée des choses fantastiques, des animaux fantastiques, mais Dieu ne parle pas simplement à travers les bêtes, il nous parle à nous et par un moyen que nous connaissons très bien.
Paul dit à propos de Dieu, que le Seigneur qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, n’habite pas dans des temples faits de mains d’hommes. Dieu dépasse vos conceptions de la vie, il dépasse vos problèmes, le vide, le manque, les questions que vous vous posez, Dieu les comprend, il les sait d’avance et veut y répondre.
-  Le 2° moyen que nous avons à notre disposition par lequel Dieu nous parle se trouve être la Parole de Dieu.
Dans 2 Pierre CH 1 V 20 il est dit : Avant tout, sachez qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne peut être l’objet d’interprétation particulière, car ce n’est nullement par une volonté humaine qu’une prophétie à jamais été présentée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.
Tout ce que nous déclarons, se trouve basé sur ce livre.
Les croyants ont placé leur espérance dans ce qu’il est écrit dans ce livre, parce que nous croyons qu’il est particulier et différent de tous les autres livres, c’est pourquoi nous l’appelons : LA BIBLE et le mot bible veut dire LE LIVRE pas un livre mais LE LIVRE.
Nous vivons en Martinique et la plupart du temps quand nous parlons à nos amis martiniquais de Dieu, de l’amour de Dieu, de la gloire, de la grâce de Dieu, il y a une résonnance, les gens comprennent mais lorsque nous allons plus loin, que nous leur parlons de ce que Dieu attend d’eux, ils nous demandent : « d’où sortez- vous cela ? et nous leur montrons bible en main avec les références , nous avons généralement comme réponse : ce sont des hommes qui ont écrits la bible.
Tout le monde est d’accord pour voir que Dieu existe, qu’il aime le monde, qu’il est bon et c’est vrai, mais dès que Dieu pose des demandes là c’est différent, c’est nous qui avons écrit cela.
Paul a parlé aux athéniens, il savait pourquoi.
Il leur a bien dit que Dieu n’habite pas dans des temples faits de mains d’hommes, il n’est pas servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, autrement dit, Dieu ne dépend pas de nous pour exister, Dieu n’est pas à notre merci, Dieu n’est pas façonné par notre imagination, Dieu n’est pas une machine à sous, Dieu n’est pas le petit génie qu’on sort de la lampe, Dieu n’est pas à notre service c’est l’inverse, nous sommes au service de Dieu.
Mais que dire à ceux qui disent que la bible à été écrite par des gens et qu’il y a des erreurs dedans.
Tout ce que la bible dit est vrai. Chaque mot, chaque lettre est vraie et nous pouvons nous appuyer dessus, sinon c’est faux et nous proclamons des mensonges.
Si la bible, de la genèse à l’apocalypse n’est pas absolument vraie, alors Dieu non plus n’existe pas et n’est pas vrai et il n’y a aucune raison de dire que Dieu demande certaines choses.
Alors quelques éléments qui prouvent que la bible est vraie, la bible veut donc dire LE LIVRE et est composé de 66 petits livres, 39 ont été écrits en hébreux, 27 en grec et la bible a été écrite par 40 personnes différentes.
Si les juifs avaient décidé de faire un complot pour écrire la bible, s’ils s’étaient rassemblés pour écrire une bible, en disant : on va mettre nos règles et obliger les gens à les suivre, il faut savoir qu’elle a été écrite sur près de 1500 ans, le premier auteur ne savait même pas qui était le dernier, ils n’ont pas vécu à la même époque, ils n’ont même pas écrit dans le même langage, pourtant la bible dans ce qu’elle proclame n’a pas de contradictions.
Moïse a écrit les 5 premiers livres et peut-être même le livre de Job. Le dernier à avoir écrit une parole qui vient de Dieu s’appelait Jean. Il était enfermé sur une île à Patmos, il était tout seul et n’avait pas de contacts avec la communauté si ce n’est les lettres.
Comment pouvait-il faire un complot avec Moïse et dire : Moïse, on synchronise ce qu’on a dit, on va dire la même chose, Moïse était déjà mort.
La bible est la Parole de Dieu.
Nous disons qu’elle a été écrite par 40 personnes différentes mais qui ont été poussées par Dieu lui-même. Ce ne sont pas des gens qui se sont dit : « je vais écrire un livre », c’est Dieu qui leur a parlé et leur a dit d’écrire et près de 3000 fois dans la bible, il est dit : Dieu a dit, Dieu dit parce que c’est lui qui parle, et qui parle en personne à travers les hommes, sans erreur et comment le savons-nous ?
Il a été retrouvé d’anciennes copies, ce ne sont pas les originaux ce sont les copies, il y en a en hébreux et le reste en grec, la bible à l’heure actuelle est conservée dans des musées avec un grand rouleau enfermés dans des vitres pour que les copies ne se détériorent pas.
On a retrouvé des copies de l’ancien testament qui ont prouvé que justement la bible était vraiment exacte dans tout ce qu’elle disait. Il y a quelques preuves de la véracité de la bible.
Certains disaient que l’univers a été formé sur des milliards d’années, cela n’est pas ma conviction, Dieu a parlé et l’univers a jaillit, Dieu a déclaré que la lumière soit et la lumière est apparue, il n’y a pas eu besoin de milliards d’années pour former la lumière parce que Dieu est tout puissant. Non seulement Dieu a formé la lumière, la terre mais le texte nous dit dans Actes 17 : il a fait tout ce qui se trouve à l’intérieur de la terre y compris les animaux, les oiseaux, les reptiles, les baleines, les dauphins et également les hommes. Et souvent on se demande : et les dinosaures ?
Il faut savoir qu’il y a des preuves archéologiques qui prouvent que non seulement les dinosaures existaient mais qu’en plus les hommes étaient avec les dinosaures.
La bible dans Job 40 nous donne une description d’un animal qui a un long cou, qui est puissant et qui a une longue queue.
Dans genèse CH 10 V 25 : il naquit à Héber, 2 fils … parce que de son temps, la terre fut divisée.
Il y a 2 solutions possibles :
-  Les langues sont apparues car les hommes ont désobéi à Dieu et nous savons qu’il est très difficile de converser avec quelqu’un dont on ne connait pas la langue.

-  Au départ, les continents n’étaient pas divisés et formaient un seul bloc.
Et la bible nous dit que du temps de cet homme, la terre fut divisée en différents continents.
La bible nous en parle alors que Moïse à vécu aux alentours des années 1400 avant JC, la bible savait que le monde a été divisé.
D’autre part, même si l’on parle de Babylone et des langues qui sont apparues brusquement, l’origine, l’étude des langues à l’heure actuelle prouve bien qu’il y avait une langue à l’origine et que de cette langue là sont venues toutes les langues actuelles. La bible nous en parle, c’est le Seigneur qui a révélé tout cela aux hommes.
Cosmogonie est un mot qui veut dire : le début de la terre, voici comment les hindous concevaient religieusement la terre : pour eux, l’univers était une sorte de grand serpent et la terre était portée par des éléphants sur la tortue où la terre formait cet ensemble là. Pour eux, c’est comme cela qu’ils expliquent le monde, parce qu’ils adoraient le serpent, l’éléphant, la tortue.
Les égyptiens pensaient que les étoiles étaient accrochées à des fils et que celle-ci étaient des émanations de la déesse NOUTE mais nous savons que les étoiles ne pendent pas à des fils ou du corps d’une déesse.
Les babyloniens pensaient que le monde était enfermé dans cet espèce de bloc et puis il y avait l’enfer, les montagnes et tout cela était géré, controlé dans un espèce de bloc, c’était déjà un peu plus évolué mais cela ne correspond toujours pas à la réalité.
Et au Moyen-âge, les européens croyaient que la terre était plate et que si vous envoyiez un bateau, il avançait, avançait et disparaissait, c’était parce qu’il était tombé dans l’univers.
Dans Job CH 26 V 5 qui est le livre le plus ancien de la bible, on estime que Job à vécu aux alentours des années 3000 avant JC ce texte nous dit : les défunts tremblent. Au-dessous des eaux et de leurs habitants V 7 : il étend le septentrion sur le vide, il suspend la terre sur le néant.
Nous savons que les étoiles ne pendent pas dans le ciel et que la terre est portée par l’attraction du soleil par le fait qu’elle tourne autour du soleil, mais la terre ne repose sur rien du tout.
1500 ans avant JC Dieu avait révélé aux gens que la terre était suspendue sur rien.
Il était possible de savoir en lisant la Parole de Dieu que l’univers était comme on le connait maintenant parce que Dieu a révélé à tous ces gens ce qu’est la réalité du monde qui les entoure.
Un dernier exemple dans Job CH 37 V 7 il est dit : il ferme d’un sceau la main de tout être humain, littéralement il met un sceau sur la main de tout être humain afin que tous se reconnaissent comme son œuvre. Le signe distinctif de chaque être humain est l’empreinte digitale, nous avons un sceau sur notre main, une identité qui est différente de l’autre, du voisin parce que Dieu lui-même l’a mis pour nous et la Parole dit que c’est un sceau et les sceaux auparavant étaient des moyens d’identification. Autrement dit Dieu a mis nos empreintes digitales sur nos doigts 3500 ans avant que nous vivions.
Ces exemples montrent que dans la bible il y a des éléments qui ne pouvaient pas être écrits par complot car celle-ci a été écrite il y a trop longtemps dans le passé. Elle a été écrite par des hommes certes, mais qui n’ont fait qu’obéir à ce que Dieu leur a demandé.
Enfin dans genèse 2 v 7 il nous est dit : le Seigneur Dieu façonna l’homme de la poussière de la terre, l’homme est constitué d’oxygène, de carbone, d’hydrogène, de calcium, de phosphore, de potassium, de soufre etc… tous les éléments qui se trouvent dans un homme se retrouvent dans la terre, la même chose exactement.
Ce que dit la bible est vrai et pas seulement parce qu’elle nous parle de choses spirituelles mais dans ces données, dans tout ce qui concerne le monde extérieur, la bible à raison parce que Dieu l’a fait écrire pour lui. Donc tout ce que nous disons et nous en avons montré les évidences dépend et vient de Dieu.
Dieu a un message à travers cette Parole. Dieu est notre créateur, il nous a faits et cela a des répercussions sur notre existence. L’homme n’est pas une machine et nous savons que si nous mangeons et buvons, on peut être biens à certains niveaux mais il y a une partie que l’on ne peut contenter, que l’on ne peut satisfaire, l’homme est un corps mais il a aussi un esprit.
Il y a quelque chose en lui qui le pousse à aller plus loin, désirer plus et c’est cet esprit en nous qui nous fait désirer les choses de Dieu et Dieu est Esprit.
La Parole de Dieu dit dans Genèse 1 V 26 Dieu dit : « faisons l’homme à notre image et dans Genèse 2 V 7 : il a insufflé dans l’homme un Esprit, son souffle et il est devenu un être vivant, cela peut paraître évident mais l’homme n’est pas une machine, il a un esprit, et dans cet esprit l’Ecriture nous dit que Dieu a mis la pensée de l’éternité parce que notre esprit est éternel, notre corps va dépérir et nous savons tous qu’un jour nous allons mourir mais ce n’est pas la fin de notre existence car Dieu nous a donné un esprit, une partie de lui-même et cet esprit va continuer à vivre pour se retrouver devant son créateur.
Un jour, nous devrons nous trouver devant Dieu et Dieu va nous parler même si nous sommes morts.
Il y a un verset dans la bible, qui dit : même quand je serai mort, quand cette chair ne sera plus, dans mon esprit ou avec mon esprit, je verrai Dieu. C’est pourquoi il faut réfléchir sérieusement à ces questions. Qui êtes-vous ? Où allez-vous ?
La réponse que Dieu donne est que si vous mourrez votre esprit retourne à Dieu qui vous l’a donné et celui-ci devra rendre compte de ce qui était significatif pour vous, de ce qui était important pour vous.
Nous sommes accablés de problèmes, de soucis, la science prétend nous apporter une réponse concernant nos origines et nous dit souvent que l’homme est un animal, l’homme n’est pas un animal pour plusieurs raisons :
-  Il ne prie pas (il n’a pas d’âme)
-  Il n’a pas d’esprit, il ne peut pas prier et demander à Dieu son aide.
Il y a une règle dans la nature qui veut qu’à chaque fois qu’il y a un désir, il y a un objet qui va satisfaire le désir.
Vous avez déjà eu faim et c’est normal parce qu’il y a de la nourriture et si nous avons faim c’est parce qu’à l’extérieur il y a quelque chose de prévu pour satisfaire ce besoin. Donc on a faim, on mange.
Vous avez soif, il y a de l’eau, il y a un liquide qui va satisfaire ce besoin là.
Vous avez besoin de quelque chose qui est spirituel et au même niveau vous avez besoin de Dieu.
Vous avez peut-être vécu toute votre vie en vous disant : je peux y arriver tout seul, mais vous avez dans votre cœur des aspirations qui ne viennent pas de vous naturellement, qui ont été placées là pour que vous cherchiez celui qui peut combler ces aspirations. La Parole dit que Dieu a fait toutes les nations humaines issues d’un seul homme, d’un seul sang( selon certaines versions), les animaux ne se préoccupent pas de leurs ancêtres, vous vous préoccupez de vos ancêtres, d’où vous venez, qui sont vos parents, et les personnes qui ont été adoptées le savent, cela peut être un drame lorsqu’on ne sait pas d’où on vient.
En Martinique, on le dit souvent notre problème est un problème de racines, nous sommes en train de construire notre identité, on se cherche. On est en train de se construire. Jusqu’à maintenant avec quoi vous êtes-vous construits ? Avec Dieu ou sans Dieu ?
Dieu déclare que vous avez été faits par lui.
Toutes les nations humaines sont issues d’un seul homme : Adam, et elles habitent sur la face de la terre. Il a déterminé les temps fixés pour eux, les bornes de leur demeure afin qu’ils cherchent Dieu.
Tout ceci nous amène à cette conclusion : la bible nous révèle que Dieu nous parle, il veut entrer en contact avec nous et jusqu’à présent nous l’avons fui. Nous avons évité de répondre aux questions, ou nous avons répondu avec nos propres désirs, nos propres idées et Dieu nous dit : NON.
La création qui est autour de nous, nous révèle qu’un Dieu est là, que c’est lui qui nous a placé sur terre, c’est lui qui a supervisé notre naissance, notre existence.
Dans le psaume 139 v 13 il est dit : c’est toi qui a formé mes reins, qui m’a tissé dans le ventre de ma mère, je te célèbre car je suis une créature merveilleuse, tes œuvres sont des merveilles et mon âme le reconnaît bien, mon corps n’était pas caché devant toi lorsque j’ai été fait en secret, tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n’étais qu’une masse informe, tu me voyais et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés et avant qu’aucun d’eux n’existent.
Si vous avez pu voir toute la création de Dieu, une des constatations qu’il faut faire c’est que Dieu est bon.
Vos circonstances sont difficiles mais la création toute entière vous dit : Dieu est bon.
Quelqu’un m’a dit un jour concernant le mariage, avant d’attraper ton oiseau, il faut construire la cage parce que forcément lorsqu’on veut avoir des oiseaux disponibles on ne peut pas les lâcher dans la maison, car lorsqu’on va ouvrir la porte ils vont partir, donc il faut construire la cage mais à un niveau plus simple, Dieu vous a placé là dans ce monde qui malgré les problèmes de pollution, les voisins qui mettent leur musique trop fort, les gens qui vous dérangent, le monde est beau car Dieu l’a voulu car il aime sa créature. Dieu aime l’homme et c’est pour cela qu’il nous crée, pas parce qu’il avait un besoin, qu’il était seul et qu’il s’ennuyait. Dieu s’est dit : je vais me faire plaisir, je vais me faire des créatures et il nous a faits par plaisir et nous sommes là pour le plaisir de Dieu. Dieu veut se faire plaisir en vous et vous faire plaisir. Il ne nous a pas faits pour que nous souffrions, il a construit une « cage » merveilleuse, la terre est belle, la nature est belle, la création est fantastique et si vous ne vous êtes pas encore arrêté pour méditer dessus c’est le moment car Dieu a fait tout cela pour nous, pas pour lui, il n’en a pas besoin.
Dernier point que personne n’aime.
Pourquoi nous faisons allusion à Dieu et pourquoi nous en parlons, pourquoi cela déplaît à tellement de personnes, c’est que pour beaucoup quand on parle de Dieu, on parle forcément de rendre des comptes.
Lorsqu’on croit au hasard, ou que Dieu n’existe pas, lorsqu’on se dit : « je vais vivre ma vie comme je veux et de toutes façons après ce sera la tombe, ce sera fini, c’est beau la vie quand on peut faire n’importe quoi, on peut vexer qui on veut, on peut utiliser qui on veut, on peut coucher avec qui on veut, la tombe va venir tout régler et personne ne va venir nous embêter. Pas de conséquences à payer.
Mais lorsqu’on dit qu’il y a un Dieu, cela veut dire qu’après la mort, Dieu nous attend et nous dit :
« Prépares-toi à me rencontrer ». Comment nous préparons-nous ?
Si Dieu existe, nous devons lui rendre compte, Dieu est bon, mais Dieu attend, attend, il regarde notre existence, il regarde si nous vivons pour notre plaisir ou pour le sien et Dieu va nous demander des comptes.



^^ Revenir en haut ^^