Accueil > Edification > Face à la parole > Où est notre Espérance ?

Où est notre Espérance ?

Pour les amateurs d’horoscope, 2012 serait le fin du monde.
Bien que nous chrétiens ne croyons ni en l’horoscope, ni en ceux qui prédisent l’avenir, force est de constater que la situation économique et financière actuelle est catastrophique et se dégrade encore au fil des jours.
La morosité des marchés financiers entraine une détérioration tant économique que sociale (Faillite d’entreprise, licenciement…) source d’inquiétude, d’angoisse, d’incertitude et d’anxiété.
Les dispositifs successifs mis en place pour tenter d’endiguer cette crise montrent « plan » après « plan » et « sommet » après « sommet » leurs limites.
Les économistes sont atterrés car l’impact de la crise affecte tous les secteurs et rejaillit sur les ménages qui ne peuvent plus jouer leur rôle d’entrainement de l’activité.
La colère des « indignés » face aux diverses mesures d’austérité non seulement ne suffit pas à endiguer cette dégringolade systémique, mais ne semble même plus retenir l’attention des dirigeants.
La notion de travail est de plus en plus bafouée ce qui explique en partie cette dérive résultant essentiellement de la spéculation (même sur des produits de base comme le blé).
Plus un jour ne passe sans son lot de faits graves et alarmants : réchauffement planétaire, changement climatique, tremblements de terre à répétition, inondations hors saison : les prévisionnistes sont déboussolés.
Le constat est effarant : les riches sont de plus en plus riches, les pauvres de plus en plus pauvres, la violence se déchaine. Telle est cette société en décadence.
Malgré le nombre croissant de mises en examen, la corruption continue à gangréner les affaires et ce dans des proportions insoupçonnables.
En regardant à l’horizon, on ne voit aucune embellie.
Un pays peut-il avoir un développement sain et équilibré en foulant aux pieds les ordonnances de Dieu ?
Les nombreuses transgressions observées détruisent la création et bouleversent nos vies.
Quoi que puissent proposer les « grands », seule l’intervention divine changera ce monde.
Nous devons être courageux et dire à l’humanité que la Paix et la Justice ne peuvent provenir que du Fils de Dieu.
Demeurons fermes en notre espérance et continuons à célébrer le Nom Grand et Redoutable de notre Dieu qui Seul connait le temps de la fin.



^^ Revenir en haut ^^