Accueil > Edification > Méditations > N’abandonne pas tes prières

N’abandonne pas tes prières

C’est moi qui ai promis le salut, qui ai le pouvoir de délivrer. Esa 63:1

Par le mot salut nous comprenons "totalité de cette grande oeuvre qu’est le salut ;" ceci est complété par le premier et saint désir que représente la sanctification.

En effet, nous rencontrons ici toute la pitié résumée en un seul mot. Christ n’est pas seulement assez "puissant" pour sauver ceux qui se repentent, mais il est capable de provoquer également la repentance des hommes. Il fera monter au ciel ceux qui croient ; mais il est, de plus, suffisamment puissant pour leur donner de nouveaux coeurs et une foi agissante.

Il est puissant jusqu’à faire aimer la sainteté à l’homme qui auparavant la détestait, et contraindre celui qui méprisait son nom à courber le genou devant lui. Non, ce n’est pas là toute la signification, car la divine puissance s’exerce également après la conversion. La vie du croyant est pour ainsi dire une série de miracles ordonnancés par "le Dieu Puissant." Le buisson brûle, mais ne se consume pas.

Il est puissant pour garder son peuple acquis et sanctifié, et le préserver dans son amour jusqu’à ce qu’il ait vécu son existence spirituelle en direction du ciel. Christ dans sa toute puissance, n’a pas rendu vaine la transformation du croyant et donc ne le laisse pas livré à lui-même ; Il génère une bonne oeuvre en lui ; Celui qui donne un germe initial de vie dans une âme vouée à la mort, prolonge l’existence divine, et la fortifie jusqu’à ce qu’elle réagisse vivement à chaque attaque du péché ; ainsi cette âme bondit du monde, en direction de la gloire parfaite.

Cher croyant, ceci est un encouragement. As-tu prié pour un bien-aimé ? Oh, n’abandonne pas tes prières, car Christ est "puissant pour sauver." Vous êtes impuissant pour racheter le rebelle, mais votre Seigneur, Lui, est Tout-puissant. Reposez vous sur ce bras puissant, et allez de l’avant, revêtu de sa force. Votre propre cas vous pose t-il problème ? Ne craignez pas, sa force est toute suffisante. Qu’il commence avec les autres, ou qu’il travaille en vous-même, Jésus est "puissant pour sauver ;" la meilleure preuve de ce fait réside dans le fait qu’il vous a sauvé. Quelle merveilleuse pitié et quelle puissance indestructible !



^^ Revenir en haut ^^