Accueil > Edification > Méditations > Mon âme n’oublie aucun de ses Bienfaits.

Mon âme n’oublie aucun de ses Bienfaits.

Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières. Ep 6:18

Quelle multitude de prières nous avons fait monter depuis le moment où nous avons appris à prier. Notre première prière était pour nous-mêmes ; nous demandions à Dieu d’avoir compassion de nous et d’effacer notre péché. Il nous entendit. Mais quand il lava notre péché comme un nuage, alors nous n’eûmes plus de prière pour nous-mêmes. Nous avions eu à prier pour la grâce de sanctification, pour la grâce contraignante et la grâce de garder.

Nous avons été conduits à implorer pour un renouvellement de l’assurance de la foi. Pour une confortable application de la promesse, pour la délivrance à l’heure de la tentation, pour le secours au temps du service, le secours au jour de l’épreuve. Nous avons été contraints d’aller à Dieu pour nos âmes, tels de fidèles mendiants tendant la main pour toute chose, pour porter témoignage ; enfants de Dieu vous n’avez jamais été capables d’obtenir autrement quoi que ce soit pour vos âmes.

Tout le pain que votre âme a mangé est descendu des Cieux, et toute l’eau qu’elle a bu coula du Rocher Vivant : Christ Jésus Le Seigneur. Ton âme ne s’est jamais enrichie d’elle-même ; elle a toujours été la pensionnaire de la bonté quotidienne de Dieu, et dès lors tes prières sont montées aux Cieux pour une portée de grâces spirituelles infinies. Tes désirs étaient innombrables, et les secours ont été infiniment grands, et tes péchés ont été aussi variés que les innombrables compassions.

Alors, n’es-tu pas poussé à dire « J’aime le Seigneur parce qu’il a entendu la voix de mes supplications ? » Car comme tes prières ont été nombreuses, ainsi aussi ont été les réponses de Dieu. Il t’a entendu au jour de trouble, Il t’a fortifié, Il t’a secouru même quand tu le déshonorais en tremblant et doutant de la compassion. Souviens-toi de ceci, et laisse-le remplir ton cœur de gratitude pour Celui qui a ainsi gracieusement entendu tes pauvres et faibles prières. Bénis le Seigneur ô mon âme, et n’oublie aucun de ses Bienfaits.

#Lé 14:1-15:33 * Lecture Biblique quotidienne



^^ Revenir en haut ^^