Accueil > Edification > Méditations > Malheureux que je suis de séjourner (...)

Malheureux que je suis de séjourner à Méschec, D’habiter parmi les tentes de Kédar !

Malheureux que je suis de séjourner à Méschec, D’habiter parmi les tentes de Kédar !

En temps que chrétien vous vivez au milieu d’un monde impie, et il est vraiment ingrat de dire « Malheureux que je suis. » Jésus n’a pas prié pour que vous soyez « expatriés » du monde, et ce pourquoi il n’a pas prié ne doit pas représenter pour vous un sujet de prière. Il est, de loin, plus avantageux de rencontrer la difficulté en comptant sur la force du Seigneur, pour ensuite pouvoir le glorifier. L’ennemi vous surveille plus que jamais afin de détecter toute inconsistance dans votre conduite ; soyez par conséquent « saints » !.

Rappelez-vous que les yeux de tous sont sur vous, et sur vous en particulier. Efforcez-vous de ne leur donner aucune occasion de vous blâmer. Ne laissez que votre bonté comme seule « faute » qu’ils puissent découvrir en vous. Comme dans Daniel chapitre 6, il faut les contraindre à dire à votre sujet, « nous ne constatons aucune occasion de chute contre ce Daniel, à l’exception de la loi de son Dieu. » Cherchez à être utile aussi bien que cohérent. Peut-être pouvez-vous penser : « Si j’étais dans une situation plus favorable, je pourrais davantage servir la cause du Seigneur, je ne peux pas faire de bien là où je suis » ; plus vous rencontrerez les pires personnes, plus celles-ci auront besoin de vos efforts ; plus elles seront corrompues, plus il sera nécessaire de les redresser ; et plus elles sont perverses, plus elles auront besoin de vous pour tourner leurs cœurs pervertis vers la vérité.

Où le médecin doit-il se trouver ? Là où il y a beaucoup de malades ! Où l’honneur d’un soldat peut il être acquis ? N’est-ce pas au feu, au plus chaud de la bataille ? Et lorsque vous vous sentez épuisés par les conflits et les péchés ça et là, considérez que tous les saints ont enduré la même épreuve. Leur chemin d’ici bas vers le ciel n’a pas été aisé, et vous ne devez pas compter « voyager » plus facilement qu’eux. Ils devaient risquer leur vie par monts et par vaux ; songez que vous ne serez pas couronnés tant que vous n’aurez pas enduré les difficultés, comme un bon soldat de Jésus-Christ. Par conséquent, « Restez debout et solides dans la foi, dans la tentation, soyez fermes. »

Ez 17:1-19:14



^^ Revenir en haut ^^