Accueil > Edification > Méditations > Mais vous êtes concitoyens des (...)

Mais vous êtes concitoyens des saints

Mais vous êtes concitoyens des saints, Ep 2:19

Qu’est-ce qu’on entend par être citoyens des Cieux ? Cela veut dire que nous sommes sous l’autorité du gouvernement du Ciel. Christ le Roi du Ciel règne dans nos cœurs ; notre prière quotidienne est : « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel ».

Les proclamations issues du trône de la gloire sont librement consenties par nous. Aux décrets du Grand Roi nous obéissons de bon cœur. Ensuite, comme citoyens de la nouvelle Jérusalem, nous avons part aux honneurs du Ciel. La gloire qui appartient aux saints nous appartient aussi, car nous sommes déjà fils de Dieu, déjà princes de sang impérial. Nous sommes déjà revêtus de la robe sans tache de la justice de Jésus. Déjà nous avons les anges pour serviteurs, les saints pour compagnons et Christ pour notre frère, Dieu pour notre Père, et la couronne d’immortalité pour récompense.

Nous avons un droit de cité, car nous nous sommes approchés de l’assemblée des premiers-nés inscrits dans les Cieux. Comme citoyens nous avons des droits communs à toute la propriété du Ciel. Sont nôtres les portes de perles et les murs de chrysolithe ; est nôtre la lumière azurée de la cité qui n’a besoin ni de chandelier, ni de la lumière du soleil. Le fleuve de l’eau de la vie est à nous, ainsi que les fruits qui poussent chaque mois sur les arbres plantés sur ses deux rives. Il n’y a rien au Ciel qui ne nous appartient pas. Les choses présentes ou les choses à venir, tout est à nous. Également comme citoyens des Cieux nous nous réjouissons de ses délices. Se réjouissent-ils sur les pécheurs qui se repentent, les fils prodigues qui reviennent ? Nous aussi.

Chantent-ils les gloires de la grâce triomphante ? Nous le faisons aussi. Jettent-ils leurs couronnes aux pieds de Jésus ? Tels sont les honneurs, que nous jetons aussi. Sont-ils attendris par son sourire ? Il n’est pas moins doux pour nous de l’observer. Regardent-ils vers le futur, s’attendant à son second avènement ? Nous de même nous regardons et nous nous languissons après son apparition. Si donc, nous sommes ainsi citoyens des Cieux, que notre marche et nos actions puissent être en harmonie avec notre haute dignité.

Ps 88:1-91:16 Lecture Quotidienne de la Bible



^^ Revenir en haut ^^