Accueil > Edification > Méditations > Mais celui qui boira de l’eau que je (...)

Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif …

Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura jamais soif … 

Celui qui est un croyant en Jésus trouve dans son Seigneur ce qu’il faut pour le satisfaire maintenant, et le contenter pour toujours. Le croyant n’est pas l’homme dont les jours sont desséchés, qui est fatigué à cause du désir et du confort, et dont les nuits sont longues privées de l’absence de la pensée d’un cœur gai car il trouve dans sa foi une telle source de joie, une telle source de consolation, qu’il est content et heureux. Mettez-le dans un donjon et il y trouvera bonne compagnie, placez-le dans un désert aride, il mangera le pain du ciel, conduisez-le à l’écart de la congrégation, il rencontrera l’ami qui lui convient comme un frère.

Faites éclater ses outres, et il trouvera l’ombre à l’abri du Rocher des àges ; sapez le fondement de ses espérances terrestres, mais son cœur restera ferme, confiant dans le Seigneur. Le cœur est aussi insatiable que la tombe jusqu’à ce que Jésus y entre, et ensuite c’est une coupe pleine à déborder. Il y a une telle plénitude en Christ qu’il est, lui seul, le tout du croyant. Le vrai saint est si complètement satisfait avec ce que lui donne Jésus qu’il n’a plus soif, excepté pour boire de plus profondes gorgées de la source de la vie. Dans cette douce situation, croyant, tu auras soif, ce ne sera pas une soif de douleur, mais un cher désir, tu trouveras que c’est une chose douce que de soupirer après une plus complète jouissance de l’amour de Jésus.

Quelqu’un jadis a dit : je suis souvent allé plonger ma cruche dans le puits, mais maintenant ma soif après Jésus est devenu si insatiable, que je voudrais pouvoir porter le puits lui-même à mes lèvres, et y boire directement. Est-ce le sentiment de ton cœur maintenant croyant ? Éprouves-tu que tous tes désirs sont satisfaits en Jésus, et qu’â son écoute tu n’as plus de produit de substitution, mais l’unique désir de mieux le connaître, et d’avoir une communion plus intime avec lui ? Alors viens continuellement à la source et prends de l’eau de la vie gratuitement. Jésus ne pensera jamais que nous en prenons trop, mais nous accueillera en disant : bois, oui, bois abondamment, Ô bien aimé !

Mt 13:1-14:36



^^ Revenir en haut ^^