Accueil > Edification > Méditations > Lorsqu’ils traversent la vallée de (...)

Lorsqu’ils traversent la vallée de Baca, Ils la transforment en un lieu plein de sources, Et la pluie la couvre aussi de bénédictions.

Lorsqu’ils traversent la vallée de Baca, Ils la transforment en un lieu plein de sources, Et la pluie la couvre aussi de bénédictions.

Ceci nous enseigne que le réconfort obtenu par quelqu’un peut souvent se révéler profitable à un autre ; de même que les sources pouvaient être utilisées par la compagnie qui est venu après. Nous avons lu des livres remplis de consolation, qui sont comme le bâton de Jonathan, plongé dans le miel. Ah ! nous pensons que notre frère a été ici avant nous, et qu’il a creusé cette source pour nous aussi bien que pour lui-même.

Beaucoup de livres édifiants ont été des sources creusées par un pèlerin pour lui-même, mais ils ont aussi réellement prouvé qu’ils étaient utiles à d’autres. Nous remarquons spécialement cela dans les Psaumes, comme par exemple ce début : « Pourquoi es tu abattue, Ô mon âme ? » Des voyageurs ont pris plaisir à voir l’empreinte de pas d’un homme sur un rivage désert, et nous aimons voir le chemin suivi par des pèlerins pendant leur passage à travers la vallée des larmes. Les pèlerins creusent la source, mais, chose étrange, elle se remplit depuis le haut, et non depuis le bas.

Nous utilisons les moyens, mais la bénédiction ne jaillit pas depuis les moyens. Nous creusons une source, mais le ciel la remplit avec la pluie. Le cheval est préparé pour le jour de la bataille, mais la sécurité vient du Seigneur. Les moyens sont liés avec la fin, mais ce ne sont pas eux qui produisent cette fin. Voyez ici la pluie qui remplit les réservoirs, et combien les sources sont utiles en transformant un lieu aride en oasis ; Le travail n’est pas perdu, mais cependant il ne remplace pas l’aide divine. La grâce peut être comparée à la pluie pour sa pureté, pour son influence rafraîchissante et vivifiante, pour sa descente sur nous, et pour la souveraineté avec laquelle elle est donnée ou retenue.

Puissent nos lecteurs recevoir des averses de bénédiction, et puissent les sources qu’ils ont creusées être remplies d’eau ! Oh, quels en sont les moyens sans le sourire du ciel ! Ils sont comme des nuages sans pluie, et des citernes sans eau. Ô Dieu d’amour, ouvre les fenêtres du ciel et répand sur nous une bénédiction !

Ez 43:1-45:25



^^ Revenir en haut ^^