Accueil > Edification > Méditations > « Le dernier Adam ».

« Le dernier Adam ».

« Le dernier Adam ».

Jésus est la tête fédérale de ses élus. Comme en Adam, chaque héritier de chair et sang possède un intérêt personnel, parce qu’il est le chef de l’alliance et il est représentatif de la race si on la considère sous la loi des šuvres ; ainsi sous la loi de la grâce, chaque âme rachetée est une avec le Seigneur du ciel, puisque il est lui le Second Adam, le Garant et le Remplaçant de l’élu dans la nouvelle alliance d’amour.

L’apôtre Paul déclare que Lévi était dans les reins d’Abraham lorsque Melchisédek l’a rencontré : c’est une vérité certaine que le croyant était dans les reins de Jésus-Christ, le Médiateur, lorsque dans l’ancienne éternité les accords de l’alliance de grâce ont été décrétés, ratifiés, et rendus certains pour toujours. Donc, quel que soit ce que Christ a fait, il a travaillé pour le corps entier de son Église. Nous avons été crucifiés en lui et avons été ensevelis avec lui. #Col 2:10-13 Et, pour rendre cela encore plus merveilleux, nous nous sommes levés avec lui et nous sommes même montés avec lui nous asseoir dans les lieux célestes. #Ep 2:6 C’est donc ainsi que l’Église a accompli la loi, et qu’elle est « acceptée dans le bien-aimé. »

C’est donc ainsi qu’elle est regardée avec contentement par l’Éternel impartial, car il l’examine en Jésus, et ne la considère pas comme étant séparée du chef de l’alliance. En tant que Oint Rédempteur d’Israël, le Christ Jésus n’a rien de distinct de son Église, mais tout ce qu’il a il le considère pour elle. La droiture d’Adam était la nôtre aussi longtemps qu’il l’a maintenue, et son péché était le nôtre au moment où il l’a commis ; et de la même manière, tout ce que le Second Adam est ou fait, est à nous autant qu’â lui, en considérant qu’il est notre représentant. C’est là le fondement de l’alliance de la grâce. C’est ce système de représentation et substitution par la grâce, qui a poussé Justin Martyr à s’écrier : « Ô changement béni, Ô douce permutation ! » ceci est la vraie base de l’évangile de notre salut, et doit être reçu avec une foi forte et une ravissante joie.



^^ Revenir en haut ^^