Le Pardon

LE PARDON

Nous avons vu la semaine dernière que le pardon est essentiel pour nous en tant que croyant. Christ nous révèle dans Mat 18.21-34 que l’un des traits principaux des enfants de Dieu sera le pardon. Un pardon immérité mais sincère et durable.
L’Ecriture nous révèle énormément d’autres éléments sur le pardon.
• Le plus difficile est sans doute de pardonner même s’il n’y a pas eu encore de demande de pardon. Pr 19.12, Marc 11.25. L’idée est bien que si nous sommes dans une relation tendue vis-à-vis de quelqu’un nous ne pouvons, ni ne devons attendre que l’autre fasse le premier pas. Christ nous oblige à pardonner même lorsque l’autre n’a pas été désireux de demander pardon !!! Exemples : Joseph et ses frères (Gen 50.20), Etienne (Actes 7.60), Paul (2 Tim 4.16), et surtout Luc 23.34 (il a demandé à son Père de pardonner des individus qui l’exécutaient et qui ne demandaient sans doute pas pardon !)
• Le pardon implique toujours une restauration de la relation rompue.
• Le pardon est un acte distinctivement biblique. Seuls les croyants peuvent vraiment expérimenter le pardon.
• Il est évident que le pardon a pourtant ses limites : Dieu refusera de pardonner le péché contre l’Esprit (Mat 12.31, 1 Jn 5.16), de même les croyants ne peuvent pas pardonner quelqu’un qui s’obstine dans sa mauvaise conduite : Mat 18.15-17

Comment pardonner ?
1) se rappeler que le pardon est notre plus grand besoin devant Dieu. Si lui ne nous avait pas pardonné par amour et par grâce, nous serions doublement morts à l’heure qu’il est.
2) Avec compassion et gentillesse : Joseph (Gen 45.), Rom 12.19-21
3) par la prière : Matthieu 5.44s



^^ Revenir en haut ^^