Accueil > Evangélisation > La Justification par la Foi

La Justification par la Foi

...

Le message de l’évangile ne change pas, il est toujours le même :
Le salut par grâce en Jésus-Christ.
La doctrine du salut par grâce, de la justification par la foi nous distingue de toutes les autres religions.
Le mot peut paraître technique mais il est biblique.
Nous croyons qu’il y a une Bible et qu’elle est la Parole de Dieu, qu’elle a été inspirée de manière verbale, c’est-à-dire que les mots que les apôtres, les auteurs ont écrit sont les mots que Dieu a voulu qu’ils écrivent, donc il est important pour nous de garder ce vocabulaire et ne pas jongler avec les mots à notre guise.
Le texte dans Romains CH 3 V 23 il est écrit :
Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu ; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus-Christ.
Le problème de l’homme c’est qu’il a besoin d’être déclaré juste devant Dieu.
Comment l’homme pécheur peut-il être juste devant Dieu ?
C’est là, le fardeau des hommes et de la religion.
Le but de la religion est d’amener les hommes à Dieu, elle est vaine si elle n’amène pas les hommes à Dieu. On doit indiquer aux hommes le chemin du salut, du ciel. Si après la mort il n’y a rien, on n’a pas besoin de religion.
La Bible dit que tous les hommes ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Les hommes ont fait ce qui est mal et continuent de faire ce qui est mal aux yeux de Dieu. Ils ne sont pas parfaits.
Nous disons que le salut est par grâce et que nous sommes justifiés gratuitement par la foi seule en Jésus-Christ. Nous ne sommes pas sauvés par nous-mêmes, ni par nos œuvres c’est-à-dire par ce que nous faisons.
Le mot justifié est un terme légal. Dieu déclare le pécheur juste à ses yeux.
C’est un mot qui s’explique et se comprend dans un contexte de péché ou de transgression, dans un contexte de jugement et de condamnation.
Pour comprendre ce qu’est la justification, il faut comprendre ce qu’est le péché et qu’il y a un jugement qui vient, car le salaire du péché c’est la mort.
La justification est une grâce de Dieu envers l’homme qui ne la mérite pas.
S’il y a un salut possible, il est nécessairement par grâce, car si l’homme devait être sauvé par ce qu’il accomplit, Dieu demande à l’homme la perfection, Jésus a dit : soyez parfaits comme votre Père Céleste est parfait.
Dieu est trois fois Saint.
L’extérieur est souvent soigné, propre mais l’intérieur est rempli de toutes sortes de méchanceté dit Jésus. C’est du cœur de l’homme que viennent les mauvaises pensées, les adultères, les meurtres, la jalousie, les impudicités, la haine, la colère etc… et c’est ce que Jésus reprochait aux pharisiens qui avaient l’apparence de justes mais au fond Jésus les traitaient de murailles blanchies.
Les hommes sont conscients de leurs imperfections, et pensent qu’ils ne sont pas si mal, aux yeux des hommes effectivement, ils peuvent paraître bien mais aux yeux de Dieu, au regard de ce que dit la Parole de Dieu, personne ne passe.
Les hommes aiment se comparer les uns les autres et se trouvent bien par rapport à d’autres.
La réalité est que tous les hommes sont pécheurs nous dit la Bible : il n’y a pas de justes, pas même un seul, tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. Vu l’état de l’homme, il est impossible de payer pour son salut.
L’homme essaie donc de faire des œuvres, des choses pour calmer la colère de Dieu. L’homme souillé ne peut être agréable à Dieu.
Les hommes sont pécheurs et Dieu ne peut agréer les œuvres entachées par le péché.
Ce n’est pas le fait de lire la Bible, d’aller en réunion, de faires des œuvres, cela n’a aucun intérêt pour sauver.
Si Dieu fait grâce au pécheur, cela ne veut pas dire que Dieu ferme les yeux sur le péché, sinon il ne serait pas juste. Il pardonne au coupable tout en restant juste dans sa sentence.
Dieu a regardé la situation de l’homme et a vu que normalement il faut qu’il punisse l’homme, qu’il le châtie, qu’il lui fasse payer la dette du péché qui est la mort.
En même temps la Bible dit que Dieu a aimé l’homme et décidé de fournir lui-même la rançon du péché. Il a décidé de payer lui-même, il a envoyé son Fils le Seigneur Jésus qui a laissé le ciel qu’il partageait avec son Père pour venir dans le monde parmi les hommes, il a vécu trente trois ans parmi les hommes, il a mené une vie parfaite, sans péchés. On l’a crucifié, il est mort, a été enseveli.
Sur la croix, il a souffert. La Bible nous enseigne cette vérité que Christ est mort pour nos péchés, par pour lui-même, mais pour nous et c’est la bonne nouvelle, le juste payant pour des injustes, l’innocent mourant pour le coupable.
Le salut est donc gratuit parce que quelqu’un a payé mais cela a coûté extrêmement cher au Fils de Dieu, dans des souffrances indicibles.
Il a versé son sang et c’est ce sang qui nous purifie de nos péchés, et parce que Jésus a payé, le pécheur n’a plus à payer.
Il fallait que Jésus vive sur la terre, qu’il soit tenté, éprouvé, qu’il mène une vie sainte, pour nous pour que nous ayons la justice de Christ et Dieu prend nos péchés qu’il impute sur Jésus et il met la justice de Christ, sa sainteté à notre compte. Il y a un transfert et c’est pourquoi nous sommes déclarés justes devant Dieu par le moyen de la rédemption.
C’est à la croix que nous obtenons le pardon lorsque nous venons tels que nous sommes devant Dieu avec foi et nous sommes gratuitement justifiés.
Sa vie et sa mort ne justifient pas automatiquement tous les hommes, nous ne pensons pas que tous les hommes sont sauvés parce que Christ est mort, il faut croire en ce sacrifice pour être justifié, accepter Christ dans son cœur comme Sauveur personnel.
Lorsqu’on croit, on agit en fonction de ce qu’on croit.
Jésus a dit : A ceux qui l’ont reçu, à ceux qui croient en son nom, il a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.
LE SALUT EST PAR GRÂCE PAR LE MOYEN DE LA FOI EN JESUS-CHRIST, il faut le comprendre et l’intégrer dans nos têtes.
Les œuvres ne jouent aucun rôle dans le salut.
Par contre lorsqu’on a reçu Christ dans sa vie, qu’on est devenu un enfant de Dieu on vit comme tel mais on ne fait pas d’œuvres pour devenir un enfant de Dieu.
Pour suivre Christ, il faut d’abord être sauvé et suivre Christ ensuite.
Vous pouvez être sauvés dès l’instant où vous mettez votre foi en Jésus, lorsqu’on est un enfant de Dieu on vit comme un enfant de Dieu, on est reconnaissant et on prouve son amour dans l’obéissance.
Il ne faut pas confondre le fait d’être déclaré juste devant Dieu et c’est ce qui nous sauve, cela se fait une fois pour toutes.
Lorsque Dieu nous a reçus, nous sommes présentés devant lui, il a pris notre péché, l’a mis sur Jésus et il a pris la justice de Christ, nous a enveloppés de cette justice, nous sommes vus à travers Christ. Notre vie est cachée avec Christ en Dieu. Il n’y a donc plus de condamnation nous dit la Bible pour ceux qui sont en Jésus-Christ, étant en Christ nous avons la vie éternelle et cela ne changera pas : c’est la JUSTIFICATION.
Maintenant la Bible fait la différence entre la justification et la sanctification.
La SANCTIFICATION est un processus qui commence lorsqu’on reçoit Christ, notre vie change progressivement jusqu’à la mort et ce n’est pas elle qui nous sauve mais seulement parce que Christ est mort sur la croix pour nos péchés.
Il faut distinguer la relation qui a été rétablie par Christ avec Dieu lorsqu’on se convertit, qu’on se repent, qu’on met sa foi en Christ, de la communion qui est autre chose, c’est la marche chrétienne.
Ce n’est pas parce que la communion n’est pas là qu’on est plus enfant et que la relation n’est pas là. On fait parfois la confusion.
Un exemple : Un père peut avoir un fils et ne pas s’entendre très bien avec lui, celui-ci peut-être rebelle, désobéissant mais il n’en demeure pas moins le fils de son père, cela est immuable, même s’ils arrivaient à ne plus se parler.
Il n’y a de salut en aucun autre car il n’y a sous le ciel aucun autre nom par lequel nous devons être sauvés. Christ est notre avocat, et il intercède pour nous.
QUE DIEU VOUS BENISSE ET VOUS AIDE DANS CETTE DEMARCHE DE LUI DONNER VOTRE VIE.

Pasteur Gabriel AMBROISINE



^^ Revenir en haut ^^