Accueil > Edification > Méditations > L’honneur est donc pour vous, qui (...)

L’honneur est donc pour vous, qui croyez.

L’honneur est donc pour vous, qui croyez.

Tels les fleuves qui se jettent dans la mer, tels nos délices devraient être tournés vers notre Bien-aimé. L’éclat de son regard éclipse le soleil ; la beauté de son visage est plus belle que la plus belle des fleurs ; aucun parfum ne peut égaler le souffle de sa bouche. Les pierres précieuses que l’on extrait et les perles des mers sont des choses sans valeur lorsqu’elles sont comparées à sa valeur inestimable. Pierre nous dit que Jésus est précieux mais il ne nous dit pas, et ne pouvait pas nous dire son prix réel, comme d’ailleurs aucun de nous ne pourrait estimer la valeur du don de Dieu.

Les mots ne peuvent pas faire connaître à son peuple la véritable valeur du Seigneur Jésus ni lui faire comprendre vraiment combien Il est essentiel à sa satisfaction et à son bonheur. Croyant, n’avez-vous jamais ressenti au milieu de l’abondance un vide amer lorsque votre Seigneur était absent ? Le soleil brillait mais Christ s’était caché et le monde autour de vous vous semblait noir ; ou bien il faisait nuit, mais puisque l’Étoile brillante du matin avait disparu, aucune autre étoile ne pouvait vous donner guère plus qu’un rayon de lumière.

Quel désert fou serait ce monde sans notre Seigneur ! S’Il se cachait de nous, ne serait-ce que pour un instant, les fleurs de notre jardin se flétriraient, nos bons fruits se gâteraient ; les oiseaux arrêteraient de chanter et la tempête renverserait nos espoirs. Toutes les chandelles du monde ne pourraient reproduire la lumière du jour si le Soleil de la vertu, de la justice, était éclipsé. Il est l’âme de notre âme, la lumière de notre lumière, la vie de notre vie. Cher lecteur, que feriez-vous dans le monde sans Lui, lorsque vous vous réveillez et vous préparez à la bataille du jour à venir ? Que feriez-vous le soir quand vous rentrez à la maison, fatigué et abattu s’il n’y avait aucune communion entre vous et Christ ? Loué soit son Nom car Jésus n’abandonnera jamais les Siens à leur propre sort. Laissez donc la pensée « de ce que serait la vie sans Lui » accroître Sa valeur dans votre cœur.



^^ Revenir en haut ^^