Accueil > Edification > Méditations > L’homme peut-il se faire des dieux, (...)

L’homme peut-il se faire des dieux, qui ne sont pas des dieux ?

L’homme peut-il se faire des dieux, qui ne sont pas des dieux ? Jér 16:20

Un grand péché qui assaillait l’Israël de l’ancienne alliance était l’idolâtrie, et l’Israël spirituel est aussi tourmenté par sa tendance à la même folie. L’étoile de Remphan ne brille plus, et les femmes ne pleurent plus sur Tamuz, mais Ammon introduit encore son veau d’or, et les autels de l’orgueil ne sont pas abandonnés. Le moi sous différentes formes combat pour mettre sous sa domination les élus, et la chair bâtit des autels partout où elle trouve de la place pour eux.

Les enfants favoris sont souvent la cause de beaucoup de péchés chez les croyants ; le Seigneur est attristé quand il nous voit prendre des hommes pour idoles, même s’il s’agit de nos frères. Ils vivront pour être une aussi grande malédiction pour nous qu’Absalom le fût pour David, ou bien ils seront retirés du milieu de nous pour laisser nos maisons désolées. Si les chrétiens désirent que les épines croissent pour bourrer leurs oreillers d’insomnie, qu’ils s’appuient sur leurs chères idoles.

Il est vraiment dit « qu’ils ne sont pas des dieux », car les objets de notre amour insensé sont des bénédictions douteuses, le soulagement qu’ils nous produisent maintenant sont dangereux, et le secours qu’ils nous apportent dans cette heure de détresse est vraiment peu de chose. Pourquoi alors sommes-nous si ensorcelés par les vanités ? Nous plaignons le pauvre pécheur qui adore un dieu de pierre, et pourtant nous adorons un dieu d’or. Où est la grande supériorité entre un dieu de chair et un dieu de bois ?

Le principe, le péché, la folie sont les mêmes dans un cas comme dans l’autre, sauf que dans le nôtre, le crime est plus coupable parce que nous avons plus de lumière, et péchons en connaissance de cause. Le pécheur s’incline devant une fausse divinité, mais il n’a jamais connu le vrai Dieu ; nous commettons deux fois le mal, pour autant que nous abandonnons le Dieu vivant pour nous tourner vers les idoles. Puisse le Seigneur nous purifier tous de cette lamentable iniquité ! La plus chère idole que j’ai connue. Où qu’elle puisse être ; Aide-moi à l’arracher de ton trône, Et à t’adorer toi seulement.



^^ Revenir en haut ^^