Accueil > Edification > Méditations > L’amour de Christ qui surpasse toute (...)

L’amour de Christ qui surpasse toute connaissance

L’amour de Christ qui surpasse toute connaissance. Ep 3:19

L’amour de Christ dans sa douceur, sa plénitude, sa grandeur, sa fidélité, surpasse toute compréhension humaine. Où trouvera-t-on le langage qui décrira son sens réel, son incomparable amour à l’égard des enfants des hommes ? Il est si vaste et illimité que, comme la houle, la vague, ne fait qu’effleurer la mer, et ne descend pas dans ses profondeurs, ainsi tous les mots qui le décrivent n’en touchent que la surface, tandis que les profondeurs incommensurables demeurent inaccessibles.

Le poète pouvait bien dire : « Ô Amour, toi insondable abîme ! » Car cet amour de Christ est bien sûr sans mesure et insondable ; personne ne peut l’atteindre. Avant que nous puissions avoir une idée juste de l’amour de Jésus, nous devons comprendre sa gloire antérieure dans la hauteur de sa majesté, et son incarnation sur la terre dans toutes les profondeurs de son ignominie. Mais qui peut nous raconter la majesté de Christ ?

Quand il était sur son trône au plus haut des cieux il était Dieu, le vrai Dieu ; par lui les cieux ont été faits et tous les esprits qui en viennent. Son propre bras tout puissant soutenait les sphères ; les louanges des chérubins et des séraphins l’environnaient perpétuellement ; les chœurs, les Alléluia de l’univers coulaient incessamment au pied de son trône. Il régnait au dessus de toutes ses créatures ; Dieu au dessus de tout, éternellement béni. Qui peut nous décrire la hauteur de sa gloire alors ? Et qui, d’une autre manière, peut nous dire combien il descendit bas ?

Devenir un homme c’était quelque chose, un homme de douleurs l’était beaucoup plus ; verser son sang et mourir, et souffrir, tout ceci était beaucoup pour celui qui était le fils de Dieu ; mais souffrir une telle inégalable agonie, endurer une mort ignominieuse et l’abandon de son père, c’est une profondeur telle de l’amour condescendant que l’esprit le plus inspiré ne peut que défaillir en essayant de le sonder. Voilà l’amour ! Et vraiment c’est l’amour qui surpasse toute connaissance. Ô puisse cet amour remplir nos cœurs avec gratitude et adoration, et nous conduire à manifester partout sa puissance.



^^ Revenir en haut ^^