Accueil > Edification > Méditations > L’Éternel est un Dieu jaloux

L’Éternel est un Dieu jaloux

L’Éternel est un Dieu jaloux,

Votre Seigneur est très jaloux de votre amour, Ô croyant. Est-ce qu’il vous a choisi ? Il ne peut pas supporter que vous puissiez en choisir un autre. Est-ce qu’il vous a acheté avec son propre sang ? Il ne peut pas endurer que vous puissiez penser que vous vous appartenez, ou que vous appartenez à ce monde.

Il vous a aimé avec un tel amour qu’il ne voudrait pas être dans le ciel sans vous ; il préférerait mourir que de vous voir périr, et il ne peut pas supporter que quelque chose puisse s’interposer entre l’amour de votre cœur et lui-même. Il est très jaloux de votre confiance. Il ne vous autorisera pas à avoir confiance en un bras de chair. Il ne peut pas supporter que vous puissiez vous rendre à des citernes crevassées, quand la fontaine surabondante vous est gratuitement accessible.

Quand nous nous appuyons sur lui, il est heureux, mais quand nous transférons notre dépendance à un autre, quand nous comptons sur notre propre sagesse, ou la sagesse d’un ami ; ou le pire de tout, quand nous avons confiance dans nos propres šuvres, il est fâché, et nous châtiera afin de nous amener à lui-même. Il est aussi très jaloux de notre compagnie. Il ne doit y avoir personne avec qui nous conversons autant qu’avec Jésus.

De demeurer en lui seulement, c’est là le véritable amour ; mais de communier avec le monde, de trouver une consolation suffisante dans nos commodités charnelles, de préférer même la société de nos frères chrétiens à notre relation secrète avec lui, c’est là une chose douloureuse pour notre Seigneur jaloux. Il est désireux de nous voir habiter en lui, en prenant plaisir à une communion constante avec lui-même ; et beaucoup des épreuves qu’il nous envoie sont dans le but de séparer nos cœurs de la créature, et de les fixer plus attentivement sur lui-même.

Que cette jalousie qui veut nous garder si près de Christ nous soit aussi un réconfort, car s’il nous aime d’un si grand amour nous pouvons être certains qu’il ne voudra pas qu’il nous soit fait le moindre mal, et il nous protégera de tous nos ennemis. Oh que nous puissions avoir la grâce ce jour de garder nos cœurs dans la chasteté sacrée pour notre Bien-aimé seulement, fermant avec une jalousie sacrée nos yeux à toutes les fascinations du monde !

Ez 40:1-42:20



^^ Revenir en haut ^^