Accueil > Edification > Méditations > L’Éternel agira en ma faveur.

L’Éternel agira en ma faveur.

L’Éternel agira en ma faveur. Ps 138:8

La confiance que le Psalmiste exprimait ici était de toute évidence une « confiance divine ». Il n’a pas dit j’ai assez de grâce pour amener à la perfection ce qui me concerne. Ma foi est si ferme qu’elle ne chancellera pas. Mon amour est si chaud qu’il ne se refroidira jamais. Ma résolution est si ferme que rien ne pourra l’ébranler ; non, sa dépendance était basée sur le Seigneur seul.

Si nous acceptons quelque autre confiance qui n’est pas fondée sur le Rocher des âges, notre confiance est pire qu’un rêve, elle retombera sur nous et nous couvrira de ses ruines, pour notre malheur et notre confusion. Tout ce que la nature défile dans le temps s’effilochera, débouchera sur l’éternelle confusion pour tous ceux qui s’en seront vêtus. Le Psalmiste était sage, il se reposa sur rien de moins que l’œuvre du Seigneur. C’est le Seigneur qui a commencé cette bonne œuvre en dedans de nous ; c’est lui qui l’a fait croître ; et s’il ne l’achève pas, elle ne sera jamais rendue parfaite.

Il a « tout accompli », il doit l’accomplir totalement, et le fera entièrement. Notre confiance ne doit pas se placer en ce que nous avons fait, ni en ce que nous avons résolu de faire mais entièrement dans ce que le Seigneur fera. L’incrédulité insinue : tu ne seras jamais capable de tenir. Regarde à la méchanceté de ton cœur, tu ne pourras jamais vaincre le péché ; souviens-toi des plaisirs charnels et des tentations du monde qui te cernent de toute part, tu seras certainement attiré vers eux et conduit à t’égarer.

Ah ! oui nous péririons bien sûr si nous étions laissés à nous-mêmes. Si nous avions à naviguer seul, à conduire seul nos frêles esquifs à travers une mer si déchaînée, nous finirions bien par céder au désespoir ; mais, grâces soient rendues à Dieu, Il rendra parfait ce qui nous concerne, et nous conduira au port désiré. Nous ne pouvons jamais être trop confiants quand nous nous confions en lui seul, et jamais trop concernés « d’avoir une telle confiance ».



^^ Revenir en haut ^^