Accueil > Edification > Méditations > Je t’établirai pour traiter alliance (...)

Je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple.

Je t’établirai pour traiter alliance avec le peuple.

Jésus-Christ est en lui même la somme et l’essentiel de l’alliance, et aussi comme un de ses cadeaux. Il est la propriété de chaque croyant. Chrétien, as-tu évalué ce que tu as obtenu en Christ ? En lui toute la plénitude de Dieu. Considère ce mot Dieu et son infinité, et médite ensuite sur l’homme parfait et toute sa beauté ; et que tout ce que Christ, en tant que Dieu et homme, a jamais eu, ou peut avoir, est tien — hors de toute libre faveur — , et ceci a entraîné ta propriété à jamais. Notre Jésus béni, en tant que Dieu, est omniscient, omniprésent, omnipotent. Est-ce que cela ne vous consolera pas de savoir que tous ces grands et glorieux attributs sont entièrement les vôtres ? A-t-il la puissance ? Ce pouvoir est le vôtre, pour vous soutenir et vous fortifier, vaincre vos ennemis, et vous préserver même jusqu’au but final. A-t-il l’amour ?

Eh bien, il n’y a pas une goutte d’amour en son cœur qui ne soit pas dans le vôtre ; vous pouvez plonger dans l’immense océan de son amour, et vous pouvez ainsi dire, Il est mien. A-t-il la justice ? Cela peut paraître un sévère attribut, mais même si cela est le vôtre, par sa justice on voit que tout ce qui vous est promis sera de par l’alliance de grâce, vraiment certain à votre égard. Et tout ce qu’il a en tant qu’ homme parfait est vôtre. En tant qu’homme parfait, il est tous les délices du Père. Il est agréé par le Très Haut. Ô cher croyant, est-ce que l’acceptation de Christ par Dieu est aussi ton acceptation ? Car ne sais-tu pas que l’amour que le Père a mis sur un Christ parfait, il peut le placer sur toi maintenant ? En tout cela Christ est tien. Cette parfaite droiture témoignée par Jésus, quand durant sa vie sans tache il a gardé la loi et l’a rendue honorable, est tienne, et t’est imputée. Christ est dans l’alliance.

« Mon Dieu, je suis à toi Quel divin réconfort !
Quelle bénédiction de savoir que le Sauveur est mien !
En l’Agneau céleste je suis trois fois heureux,
Et mon cœur danse d’allégresse au son de son nom. »



^^ Revenir en haut ^^