Accueil > Edification > Méditations > Je suis ton Dieu

Je suis ton Dieu

Et je serai leur Dieu. Jer 31:33

Chrétien ! Voici tout ce que tu peux exiger. Afin d’être heureux, tu demandes quelque chose qui puisse te satisfaire ; et ce n’est pas suffisant ? Si tu peux verser cette promesse dans ta coupe, ne peux-tu dire comme David : "Ma coupe déborde ; je possède plus que ce que mon coeur ne peut désirer ?" Quand ceci s’accompli, "Je suis ton Dieu," ne possèdes-tu pas toutes choses ? Le désir est insatiable comme la mort, mais Celui qui rempli tout en tout peut le remplir. La capacité de nos désirs, qui peut la mesurer ? En fait, la richesse incommensurable de Dieu peut plus que ce débordement.

Je te demande : N’es-tu pas comblé lorsque Dieu est tien ? Ne désires-tu pas Dieu ? Est-ce que sa toute suffisance ne peut te satisfaire alors que tout échoue ? Mais tu désires plus qu’une tranquille satisfaction ; tu désires un ravissement. Viens, mon âme, voici la musique qui te convient parfaitement, au ciel, car Dieu est le Créateur du Ciel. Aucune musique venant d’instruments agréables, ou de cordes vibrantes, ne peut présenter une telle mélodie telle cette promesse agréable : je serai leur Dieu.

Voici une mer profonde de béatitude, un océan de plaisir ; viens, lave ton esprit en Lui ; nage un temps, et tu ne découvriras aucun rivage ; plonge pendant l’éternité, et tu ne découvriras pas le Fond."et je serai leur Dieu." Si ceci ne rend pas tes yeux étincelants, et ton coeur rempli de béatitudes, alors assurément ton âme n’est pas dans un état bien portant. Seulement tu désires plus que les plaisirs actuels et tu recherches quelque chose à propos de la recherche de l’espoir ; et, que peux-tu espérer de plus que l’accomplissement de cette importante promesse, "Je serai leur Dieu ?" C’est la pièce maîtresse de toutes les promesses ; son ravissement nous donne un avant goût du ciel ici bas, et nous préparera le ciel là haut.

Demeure dans la lumière de ton Seigneur, et laisse ton âme se ravir toujours avec son amour. Ote la moelle et l’embonpoint en qui tu cèdes. Abandonne tes privilèges, et réjouis toi avec cette ineffable joie.



^^ Revenir en haut ^^