Accueil > Edification > Méditations > Je disais dans ma sécurité : Je ne (...)

Je disais dans ma sécurité : Je ne chancellerai jamais !

Je disais dans ma sécurité : Je ne chancellerai jamais ! Ps 30:7

Moab reposait sur sa lie, il n’était pas vidé d’un vase dans un autre, ( Jérémie 48). Donnez la santé à un homme ; que les navires rapportent pour sa demeure de continuelles et riches cargaisons ; que les vents et les vagues lui apparaissent être ses serviteurs et servantes pour porter ses vaisseaux à travers le sein des puissantes profondeurs ; que ses terres lui rapportent abondamment ; que les caprices du temps soient favorables à ses récoltes ; que sans interruption le succès soit son partage ; qu’il se tienne parmi les hommes comme un homme qui réussit dans ses affaires ; qu’il se réjouisse continuellement dans sa prospérité.

Permettez-lui avec de bons nerfs et l’œil vif de marcher de par le monde, et vivre heureux ; donnez-lui l’esprit léger ; que sur ses lèvres il y ait toujours un chant ; que son œil soit toujours étincelant de joie, et la conséquence naturelle telle qu’il soit à l’aise avec quiconque ; qu’il soit le meilleur chrétien qui existe. Dire cette phrase est une présomption ; David même dit : Je ne chancellerai jamais ; et nous ne sommes pas meilleurs que David, ni même la moitié aussi bons. Frère, prends garde aux douces places du chemin, si tu es en train de les fouler, ou que le chemin soit rude, rends grâces à Dieu pour cela.

Si Dieu nous berçait toujours dans le berceau de la prospérité ; si nous n’avions pas quelque tache sur la colonne d’albâtre ; s’il n’y avait pas quelques nuages dans le ciel ; si nous n’avions pas quelques retombées amères dans le vin de cette vie, nous deviendrions intoxiqué par le plaisir, nous rêverions que nous tenons, et nous pourrions tenir, mais ce serait sur un pinacle, comme l’homme endormi au sommet du mât. (Proverbes 23) Pro 23:34-35 A chaque instant nous serions en danger.

Nous bénissons Dieu, alors, pour nos afflictions ; nous le remercions pour nos changements ; nous exaltons son nom pour les pertes de prospérité, car nous avons le sentiment qu’il ne nous a pas châtiés ainsi ; nous pourrions devenir trop sécurisés. Une continuelle prospérité terrestre est une épreuve enflammée. Les afflictions quoiqu’elles paraissent sévère, dans la miséricorde nous sont souvent envoyées.



^^ Revenir en haut ^^