Ismaël

Ismaël

(S., F., J., T.) : Dieu entend.

- 1. Fils d’Abraham et d’Agar, la servante égypt. Il naquit lorsqu’Abraham, âgé de 86 ans, eut séjourné 10 ans en Canaan #Ge 16.3, 15 (cf. 12.4).

Ismaël est issu de la sagesse charnelle, non de la foi. Il est fils d’un père qui, face à la promesse de Dieu, se laisse aveugler par les impossibilités apparentes et s’efforce d’obtenir, par des moyens humains, l’effet de cette promesse. Quand la circoncision fut instituée pour la famille d’Abraham, Ismaël la subit à l’âge de 13 ans (17.25). L’année suivante naquit Isaac, alors que sa mère avait dépassé l’âge d’avoir des enfants ; il était le fils de la promesse, et la réponse de Dieu au doute de ses parents (21.5). Lors de la fête du sevrage d’Isaac, Ismaël se fit remarquer par son attitude ironique. Pour la 1re fois dans la famille d’Abraham, celui qui était né de la chair et de l’incrédulité se moquait de l’héritier de la promesse. L’apôtre Paul a tiré une allégorie de cet incident. #Ga 4.22-31

Le comportement malveillant d’Ismaël entraîna son expulsion et celle de sa mère. Ils errèrent dans le désert de Beér-Chéba jusqu’à ce qu’ils fussent près de mourir de soif. L’ange de l’Eternel dirigea Agar vers un puits, au milieu des arbrisseaux, ce qui sauva sa vie et celle de son fils. Celui-ci grandit dans le désert de Parân, au S. du pays de Canaan, et vécut de son arc, car il devint habile tireur. Ismaël épousa une femme qui, comme Agar, était Egypt.. #Ge 21.3-21

Il fut l’ancêtre de 12 princes, selon la promesse de Dieu à Abraham (17.20 ; 25.12-16). V. Ismaélite. Ismaël eut aussi une fille, qui épousa Esaü (28.9 ; 36.10). Ismaël et Isaac ensevelirent Abraham, leur père (25.9). Ismaël mourut à l’âge de 137 ans (25.17). V. Isaac, Nuzu.

- 2. Descendant de Jonathan. #1Ch 8.38 ; 9.44

- 3. Homme de Juda ; père de Zebadya, haut fonctionnaire, investi de pouvoirs judiciaires. #2Ch 19.11

- 4. L’un des fils de Yohanân ; il participa au complot qui renversa Athalie. #2Ch 23.1

- 5. L’un des fils de Netania, qui appartenait à la maison royale de Juda. En quittant la Palestine, après la prise de Jérusalem, Neboukadnetsar laissa en Judée, comme gouverneur, un Juif nommé Guedaliahou. Celui-ci promit sa protection à tous les vaincus qui consentiraient à obéir au nouveau gouvernement. Ismaël feignit de reconnaître l’autorité de Guedaliahou ; puis, à l’instigation du roi des Ammonites, lui et ses hommes assassinèrent Guedaliahou ainsi que les Juifs et les Chaldéens de son entourage. Ayant perpétré d’autres forfaits, il chercha à entraîner des captifs, parmi lesquels les filles du roi Sédécias, et à gagner avec eux le pays des Ammonites. Yohanân, fils de Qaréah, et d’autres hommes, sortirent pour le combattre. L’ayant trouvé à Gabaon Yohanân reprit les captifs ; mais Ismaël réussit à s’enfuir, avec 8 hommes, chez le roi des Ammonites, qui l’avait poussé à commettre ces crimes. #2Ki 25.25 ; Jer 40.7-16 ; 41.1-18

- 6. Fils de Pachhour ; Esdras le persuada de renvoyer sa femme étrangère #Ezr 10.22



^^ Revenir en haut ^^