Accueil > Edification > Méditations > Il lui laissa son vêtement dans la (...)

Il lui laissa son vêtement dans la main, et s’enfuit au dehors. Ge 39:12

Il lui laissa son vêtement dans la main, et s’enfuit au dehors. Ge 39:12

Dans le combat qui nous oppose à certains péchés la victoire ne peut être obtenue que par la fuite. Les anciens naturalistes ont beaucoup écrit sur les basilics, ces serpents dont les yeux fascinaient leurs victimes, et en faisaient des proies faciles ; ainsi le seul regard de la méchanceté nous met dans un réel danger. Celui qui veut être protégé des actions du mal doit se hâter de s’en éloigner.

Une alliance doit être faite avec nos yeux pour ne même pas regarder à la cause de la tentation, car de tels péchés n’ont besoin que d’une étincelle pour commencer, et la flamme suit un instant plus tard. Qui oserait entrer négligemment dans un bâtiment de lépreux et dormir au milieu de cette horrible corruption ? Seulement celui qui désire devenir lépreux lui-même courtiserait ainsi la contagion. Si le marin savait comment éviter une tempête, il ferait n’importe quoi plutôt que de courir le risque de l’affronter.

Les pilotes prudents n’ont pas le désir de vérifier de près où se trouvent les bancs de sable, ni combien de fois ils peuvent frotter un rocher sans subir une déchirure de la coque ; leur but est de rester aussi près que possible du milieu d’un chenal sans danger. Aujourd’hui je peux être exposé à un grand péril, que je puisse avoir la sagesse du serpent pour me garder hors d’atteinte et l’éviter. Les ailes d’une colombe peuvent m’être de plus d’utilité en ce jour que les mâchoires d’un lion.

Il est vrai que je peux être apparemment un perdant en refusant une mauvaise compagnie, mais j’aime mieux laisser mon manteau que de perdre mon caractère ; il n’est pas nécessaire que je sois riche, mais il est impératif pour moi d’être pur. Nul lien d’amitié, nulles chaînes de beauté, pas d’éclairs de talent, rien ne doit me détourner de la sage résolution de fuir le péché. Si je résiste au diable, il fuira loin de moi, mais je dois fuir les convoitises de la chair, ou bien elles me vaincront certainement.

Ô Dieu de sainteté conserve ton enfant, et que la tentation ne m’ensorcelle pas avec ses viles suggestions. Puissions-nous ne jamais être vaincus par cette trinité horrible : le monde, la chair, et le diable !

Pr 20:1-22:29 Lecture Quotidienne de la Bible



^^ Revenir en haut ^^