Accueil > Edification > Méditations > Il était suivi d’une grande multitude (...)

Il était suivi d’une grande multitude de peuple...

Il était suivi d’une grande multitude de peuple et de femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur lui. Lu 23:37

Parmi la déroute de racailles qui chassa le Rédempteur vers son jugement, il y avait quelques âmes généreuses dont l’amère angoisse cherchait une issue en pleurant et qui accompagnait ce cortège de malheur par des chants de lamentations appropriés. Lorsque mon âme peut, en imagination, voir le Sauveur portant sa croix vers le calvaire, elle se joint aux femmes de Dieu et pleure avec elles ; car, bien sûr, il y a une vraie cause de chagrin, cause bien plus profonde que la douleur de ces femmes endeuillées.

Elles pleuraient l’innocence maltraitée, la bonté persécutée, l’amour ensanglanté, la douceur sur le point de mourir ; mais mon cœur a une raison encore plus amère pour pleurer. Mes péchés étaient les fouets qui lacérèrent ses épaules bénies, et couronnèrent d’épines sont front saignant ; mes péchés crièrent : crucifie ! crucifie ! et posèrent la croix sur ses épaules de grâce. J’ai été le meurtrier de cet être innocent, et même un torrent de larmes ne pourra effacer cela.

Ces femmes avaient leurs raisons pour aimer et pleurer, mais ces raisons ne sont pas aussi grandes que celle qui est dans mon cœur. La veuve de Naïn a vu son fils revenir à la vie, mais moi-même je suis ressuscité en nouveauté de vie. La belle-mère de Pierre avait été délivrée de la fièvre, mais moi j’ai été délivré de la peste du péché. De Madeleine ont été chassés sept démons, mais de moi c’est une légion entière qui a été chassée. Marie et Marthe eurent le privilège de sa visite, mais chez moi il a sa demeure.

Ma dette envers lui n’est pas moindre que celle de ces saintes femmes, et je ne dois pas être en reste pour la gratitude ou le chagrin. Entre amour et douleur mon cœur est partagé, Et par toutes mes larmes ses pieds seront lavés, Car je pleure pour celui qui mourut pour sauver.



^^ Revenir en haut ^^