Accueil > Edification > Méditations > Il était compté parmi les transgresseurs..

Il était compté parmi les transgresseurs...

Il était compté parmi les transgresseurs... Esa 53:12

Pourquoi Jésus souffrit-il lui-même d’être mis au milieu des pécheurs ? Cette merveilleuse complaisance était justifiée par plusieurs raisons puissantes. De cette manière il put le mieux devenir leur avocat. Dans certaines épreuves il peut y avoir identification du conseiller avec le client, ils ne peuvent donc pas être regardés, au regard de la loi, séparés l’un de l’autre. Maintenant quand le pécheur est emmené à la barre, Jésus apparaît là lui-même.

Il se tient là pour répondre à l’accusation. Il met de son côté, ses mains, ses pieds, et défie le tribunal de justice d’apporter quoique ce soit contre les pécheurs qu’il représente ; il plaide son sang, et plaide triomphalement, étant compté avec eux et ayant une part avec eux, de sorte que le juge proclame : « Laissez les poursuivre leur chemin ; délivre les, qu’ils ne descendent pas dans la fosse, car il a trouvé une rançon ». Notre Seigneur Jésus fut compté au nombre des malfaiteurs afin qu’ils puissent « sentir leurs cœurs attirés vers lui ». Qui serait effrayé par celui dont il est écrit qu’il a été compté sur la même liste que nous ? Il est sûr que nous pouvons avoir de l’assurance en venant à lui, et confesser notre culpabilité.

Celui qui est compté avec nous ne peut pas nous condamner. N’était-il-pas « déposé » sur la liste des transgresseurs « afin que nous puissions être enregistrés dans le rouleau rouge des saints ? Il était saint, et compté parmi les saints ; nous étions coupables, et comptés parmi les coupables ; il transfère son nom de la liste antérieure à l’acte d’expiation pour paraître sur la liste noire de l’accusation, et nos noms sont pris de l’acte de l’accusation et mis sur le rouleau de l’adoption, car il y a un transfert complet qui est réalisé entre Jésus et son peuple.

Tout notre état de misère et de péché a été ôté par Jésus ; et tout ce que Jésus a, nous est donné. Sa justice, son sang, et toute chose qu’il possède il nous en fait cadeau. Réjouis-toi croyant, dans cette union avec lui qui était compté au nombre des transgresseurs ; et prouve que tu es vraiment sauvé en étant compté manifestement au nombre de ceux qui sont de nouvelles créatures en lui. »



^^ Revenir en haut ^^