Accueil > Edification > Méditations > ...Heureux...ceux qui écoutent la (...)

...Heureux...ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent !

Une femme, élevant la voix du milieu du peuple lui dit : Heureux le sein qui t’a porté ! Heureuses les mamelles qui t’ont allaité ! Et il répondit : Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu et qui la gardent ! Lu 11:27-28

C’est naïvement imaginé par quelques uns : ce doit être un privilège spécial que d’être impliqué ainsi, que d’avoir été la mère de notre Seigneur, parce qu’ils ont supposé qu’elle a eu le bénéfice de regarder dans son cœur d’une façon que nous ne pouvons pas espérer faire. Il peut y avoir une apparence de plausibilité dans la supposition, mais pas plus.

Nous ne savons pas que Marie connut plus que les autres ; ce qu’elle connut elle fit bien de le déposer dans son cœur ; mais elle n’apparaît pas en quoi que ce soit que nous lisons dans les récits des évangiles, avoir été une croyante mieux instruite que les autres disciples de Christ. Tout ce qu’elle connaissait, nous aussi nous pouvons le découvrir. Vous étonnez-vous que nous puissions parler ainsi ? Voici un texte qui le prouve : « le secret du Seigneur est avec ceux qui le craignent, et il leur montrera son alliance.

C’est pourquoi je ne vous appelle pas serviteurs ; car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître. Mais je vous ai appelés amis, car toutes choses que j’ai entendues de mon Père, je vous les ai fait connaître. » Si bénie est l’action du révélateur divin des secrets de son cœur, qu’il ne retient qui ne nous soit profitable ; sa propre assurance est : s’il n’en était pas ainsi, je vous l’aurais dit. Ne se manifeste-t-il pas à nous aujourd’hui comme il ne le fait pas au monde ?

Il en est de même, nous nous écrierons, pourtant pas dans l’ignorance, « béni est le sein qui t’a porté ! » Mais nous bénirons intelligemment Dieu que ayant entendu la Parole et l’ayant gardée, nous avons avant tout connu une vraie communion avec le Sauveur comme la vierge l’a eu, et deuxièmement comme véritable connaissance avec les secrets de son cœur comme il peut être supposé qu’elle a eu. Heureuse âme que d’être ainsi privilégiée.



^^ Revenir en haut ^^