Accueil > Edification > Méditations > Fortifie-toi dans la grâce qui est (...)

Fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus-Christ.

Fortifie-toi dans la grâce qui est en Jésus-Christ. 2Ti 2:1

Le Christ possède en lui-même une grâce sans mesure, mais il n’en retient pas la moindre parcelle. De la même façon qu’un réservoir se vide dans des conduites, le Christ déverse sa grâce pour son peuple. C’est de sa plénitude que nous avons tout reçu, que nous recevons grâce pour grâce. Tout ce qu’il possède, il nous le distribue. Il est comme la source, qui coule constamment, et qui est là pour remplir les cruches vides et désaltérer les lèvres assoiffées qui s’en approchent.

Comme un arbre, il porte de doux fruits, qui ne sont pas destinés à rester sur les branches, mais à être cueillis par ceux qui les désirent. L’œuvre de la grâce est de pardonner, assainir, préserver, fortifier, éclairer, stimuler, ou rétablir, et sa caractéristique est de provenir du Seigneur, librement, gratuitement. Il n’est aucune forme de l’œuvre de la grâce qu’il n’ait accordée à son peuple. De la même façon que le sang du corps provient du cœur mais appartient à chaque membre, les influences de la grâce sont l’héritage de chaque saint qui est uni à l’Agneau.

Et en ceci il y a une étroite et douce communion entre le Christ et son Église, car c’est de Lui qu’elle reçoit toute la grâce. Le Christ est la tête sur laquelle l’huile est versée en premier lieu. Mais cette même huile ruisselle ensuite vers les vêtements, afin que le moindre des saints reçoive une onction de la même valeur que ce qui a coulé sur la tête. Il y a véritable communion lorsque la sève de grâce coule du tronc vers la branche, et que l’on se rend compte que le tronc lui-même est soutenu par la même nourriture que celle qui nourrit la branche.

Nous qui recevons jour après jour la grâce de Jésus, et qui nous rendons compte de ce que nous lui sommes redevables, nous avons plaisir à conserver cette communion avec lui. Faisons un usage quotidien de notre richesse, et remettons-nous en au Seigneur pour tous nos besoins, avec autant de hardiesse que celui qui prend de l’argent dans son propre portefeuille.



^^ Revenir en haut ^^