Accueil > Edification > Méditations > Eux aussi, qui dorment en Jésus, (...)

Eux aussi, qui dorment en Jésus, Dieu les ramènera avec Lui

Eux aussi, qui dorment en Jésus, Dieu les ramènera avec Lui 1Th 4:14

N’imaginons pas que l’âme dort insensiblement car aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis, est le murmure de Christ à chaque saint qui meurt. Ils dorment en Jésus, mais leur âme est devant le trône de Dieu, le louant jour et nuit dans son temple, chantant des alléluia à Celui qui les lava de leurs péchés dans Son Sang. Le corps repose dans son lit de solitude de la terre, sous le manteau de verdure, mais qu’est-ce que ce sommeil ?

L’idée avancée ici avec le mot sommeil est repos. C’est la pensée que l’Esprit de Dieu voudrait nous faire comprendre. Le sommeil fait de chaque nuit un sabbat pour le jour. Le sommeil ferme bien clos la porte de l’âme et renvoie les intrus à une position d’attente pour un temps, pour que la vie intérieure puisse entrer dans le jardin d’été de la détente. Le croyant, usé par le travail, dort paisiblement comme l’enfant fatigué sur le sein de sa mère.

Oh ! Heureux ceux qui meurent dans le Seigneur. Ils se reposent de leurs œuvres et leurs œuvres les suivent. Leur repos tranquille ne sera jamais interrompu jusqu’à ce que Dieu les ressuscite pour leur donner une pleine récompense. Gardés par des anges gardiens, séparés par des mystères éternels, ils continuent de dormir, eux, les héritiers de la gloire, jusqu’à l’accomplissement du temps qui ramènera la plénitude de la rédemption.

Quel réveil sera le leur ! Ils ont été déposés dans leur dernier lieu de repos, fatigués et usés, mais tels quels ils ne ressusciteront pas. Ils allèrent vers leur repos avec le front plissé et les traits tirés, mais ils se réveilleront dans la beauté de la Gloire. La semence ridée, si dénuée de forme et de charme, se lèvera de la poussière telle la fleur dans sa beauté. L’hiver de la tombe s’ouvre sur le chemin du printemps de la rédemption et l’été de la gloire. Bénie soit la mort, puisqu’au travers de la puissance divine, elle nous dépouille des vêtements de travail, pour nous revêtir avec le vêtement de noce de l’incorruptibilité. Bénis sont ceux qui dorment en Jésus.



^^ Revenir en haut ^^