Accueil > Edification > Méditations > Et nous avons tous reçu de sa plénitude,

Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce ;

Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce ;

Ces paroles nous disent qu’il y a plénitude en Christ. Il y a plénitude de sa divinité capitale, car « en lui demeure toute la plénitude de Dieu ». Il y a plénitude de l’humanité parfaite, car en lui Dieu a été révélé corporellement. Il y a plénitude d’expiation par l’efficacité de Son Sang, car « le Sang de Jésus-Christ, Son fils, nous purifie de tout péché ». Il y a plénitude de justification par la justice dans sa vie, car il n’y a plus maintenant de condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

Il y a plénitude de prédominance divine dans son procès, car il est capable de sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui ; sachant qu’il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur. Il y a plénitude de victoire dans sa mort, car à travers sa mort il a détruit celui qui avait la puissance de la mort, c’est-â-dire le diable. Il y a plénitude d’efficacité dans sa résurrection de la mort, car par elle nous sommes engendrés à nouveau à une espérance vivante. Il y a plénitude de triomphe dans son ascension, car lorsqu’il est monté aux cieux il a amené des captifs, et a reçu des dons pour les hommes.

Il y a plénitude de toutes sortes de bénédictions et de formes ; plénitude de grâce pour le pardon, de grâce pour nous régénérer, de grâce pour la sanctification, de grâce pour nous garder, de grâce pour nous rendre parfaits. Il y a plénitude en tous temps ; plénitude de consolation dans l’affliction ; une plénitude de conduite dans la prospérité. Une plénitude dans chaque attribut divin, de sagesse, de puissance, d’amour ; une plénitude qu’il est impossible d’évaluer, encore moins d’explorer. Il plût au Père qu’en Lui habite toute la plénitude.

Oh quelle plénitude doit être celui duquel « tous reçoivent ! » Plénitude, bien sûr, il doit y avoir puisque le fleuve coule toujours, et encore la source jaillit librement, si riche, si pleine pour l’éternité. Viens, croyant et que pour tous tes besoins il soit pourvu. Demande beaucoup et tu recevras beaucoup, car cette plénitude est inépuisable, intarissable, et elle est conservée là où tous les indigents peuvent l’atteindre, en Jésus, Emmanuel, Dieu avec nous.



^^ Revenir en haut ^^