Accueil > Edification > Méditations > Et Il fit quelques pas en avant, et (...)

Et Il fit quelques pas en avant, et tomba sur sa face.

Et Il fit quelques pas en avant, et tomba sur sa face. Mt 26:39

Il y a plusieurs traits instructifs dans la prière de notre Sauveur à l’heure de son épreuve. Il se retira même de ses trois disciples favoris, pour passer beaucoup de temps dans la prière solitaire, spécialement en temps d’épreuve. La prière familiale, la prière en société, la prière dans l’Église, ne suffiront pas, elles sont très précieuses, mais le meilleur parfum qui s’élèvera en fumée de ton encensoir sera celui de tes dévotions privées, où aucune oreille autre que celle de Dieu n’écoute.

C’était « l’humble prière ». Luc dit qu’Il s’agenouilla, mais un autre Évangéliste dit : « Il tomba sur sa face ». Où alors doit être Ta place, toi humble serviteur du grand Maître ? Quelle poussière et quelles cendres devraient couvrir ta tête ? L’humilité nous donne une bonne prise dans la prière. Il n’y a pas d’espérance de prédominance avec Dieu à moins que nous ne nous abaissions nous-mêmes afin qu’il nous élève au temps convenable.

C’était la prière filiale « Abba Père ». Vous y trouverez une forteresse au jour de l’épreuve pour plaider votre adoption. Vous n’avez pas les droits d’un sujet, vous avez pu les perdre par votre trahison ; mais rien ne peut vous priver du droit de l’enfant à la protection d’un père. Ne craignez pas de dire « Mon Père entend mon cri ». C’était la prière persévérante. Il pria trois fois. Ne cesse point jusqu’à ce que tu l’emportes. Sois comme la veuve importune, dont la continuelle venue devant son juge gagna ce que par sa première supplication elle ne put obtenir.

Continue dans la prière, veille à cela avec persévérance et également avec des actions de grâce. Enfin c’était la prière de résignation. Toutefois non pas ce que je veux, mais « comme tu veux ». Laisse faire, comme Dieu veut, et Dieu déterminera pour le meilleur. Sois content d’abandonner ta prière entre ses mains, lui qui sait quand donner, comment donner, quoi donner, et quoi retenir. Si tu plaides avec ferveur, importunément, mais avec humilité et résignation, tu l’emporteras sûrement.



^^ Revenir en haut ^^