Accueil > Edification > Méditations > Du chantre agréable d’Israël

Du chantre agréable d’Israël

Du chantre agréable d’Israël. 2S 23:1

Parmi tous les saints dont les vies sont décrites dans les Saintes Écritures, David possède une expérience du plus frappant, du plus varié, et du plus instructif des caractères. Dans son histoire nous rencontrons des épreuves et des tentations que nous ne découvrons pas, dans leur totalité, chez d’autres saints des temps anciens, et de là c’est le type le plus suggestif de notre Seigneur.

David connaissait les épreuves des hommes de tous rangs et de toutes conditions. Les Rois ont leurs problèmes, et David a porté une couronne : le paysan a ses soucis, et David a manié la houlette d’un berger : le vagabond supporte de nombreuses épreuves, et David a demeuré dans les cavernes d’En-Guédi ; le capitaine a ses difficultés, et David a trouvé les fils de Tseruja trop durs pour lui. Le Psalmiste était aussi éprouvé dans ses amis, son conseiller Achitophel l’a abandonné, « Celui qui a mangé son pain avec moi, a soulevé son talon contre moi ».

Ses pires ennemis étaient ceux de sa propre maison ; ses enfants furent sa plus grande affliction. Les tentations de la pauvreté et de la richesse, de l’honneur et des reproches, de la santé et de la faiblesse, tout à exercé son pouvoir sur lui. Il avait des tentations de l’extérieur pour déranger sa paix, et de l’intérieur pour gâcher sa joie. David n’avait pas aussitôt échappé à une épreuve qu’il tombait dans une autre ; il n’était pas aussitôt sorti d’un moment de découragement et d’alarme, qu’il a été de nouveau plongé dans les profondeurs les plus basses, et toutes les vagues de Dieu et leurs tourbillons ont roulé sur lui.

C’est probablement cela qui fait que les psaumes de David font universellement la joie des chrétiens expérimentés. Quel que soit notre cadre d’esprit, que ce soit l’extase ou la dépression, David a décrit exactement nos émotions. Il était un maître incontesté du cœur humain, parce qu’il a été instruit dans la meilleure de toutes les écoles : l’école des cœurs sincères, l’expérience personnelle.

Comme nous sommes instruits dans la même école, comme nous mûrissons en grâce et en années, nous apprécions de plus en plus les psaumes de David, et trouvons qu’ils sont de « verts pâturages ». Mon âme, que l’expérience de David te soit chère et te conseille aujourd’hui.

Jér 23:1-25:38



^^ Revenir en haut ^^