Dieu règne (2)

MATTHIEU 13.24-51
DIEU REGNE !!!... ET ALORS ?

IV DIEU REGNE : PERSONNE N’Y ECHAPPE ! V 47-52
Le royaume de Dieu est en filigrane dans chaque parabole présenté comme une réalité inexorable. Personne ne peut empêcher sa venue, personne ne peut le détruire ! Jésus revient qu’on le nie ou pas. Il y aura un jugement que la pensée nous terrorise ou pas. Cette notion nous est indiquée par le filet. Les poissons ne peuvent rien faire quand ils sont pris à l’intérieur.
Christ a enseigné les mêmes éléments plus tard à Jérusalem en avertissant ces disciples que la fin des temps sera de toute façon une surprise : Mat 24.35-44. Ce passage semble dépeindre le fait que lors du retour de Christ, tous le verront et il semble bien que cela sera bien la fin de toutes choses (surtout v 39).
On ne peut s’empêcher de remarquer l’aspect majoritairement douloureux et lugubre de ce jour. Même s’il est synonyme de joie pour le croyant, il est en même temps le signal d’une détresse indicible pour ceux qui auront rejeté Christ.

V48 APPLICATION :
Les poissons apportent
1) notion d’utilité et d’inutilité. Les bons poissons sont utiles pour faire vivre la famille du pécheur, et lui rapporter un peu d’argent.
Les mauvais sont des poissons morts et en train de pourrir. Ils n’ont aucune valeur commerciale.
2) notion de bons, agréable et mauvais, toxique

Tout cela nous rappelle qu’en tant qu’humain personne n’est inutile. Dieu l’a bien déclaré dans les proverbes : "Dieu a tout fait pour un but, même le méchant pour le jour du malheur." Ceci n’est pas un encouragement à être mauvais mais un avertissement que le crime ne paie pas ! Les mauvais agissements du méchant prendront fin un jour et cela sans aucune chance de s’amender.

Mais pour le Chrétien le rappel est aussi vif. Paul, dans sa deuxième lettre à Timothée chp 2.17-21 rappelle que nous avons la responsabilité de devenir soit un vase précieux soit un pot de chambre ! A bon entendeur, salut !

V49-50 APPLICATION :
Les anges savent qui est qui. Les anges ne sont pas de petits bébés avec des ailes. Ils n’inspirent pas le désir de faire risette mais tous ceux qui les ont rencontrés sont tombés face contre terre !
Les anges ne protègent que ceux qui sont destinés au salut : Heb 1.7, 14 et non les incroyants. Les récits de vision ou de visites angéliques que l’on entend parfois de la part d’incroyants invétérés sont à rejeter très souvent.
Les anges feront le tri à la fin des temps et ne se tromperont pas !

Parenthèse : De même, les démons savent qui est qui. Ils savaient qui étaient Jésus (Mat, Mc), ils savent qui est Chrétien ou pas : Actes 19.15.
Les démons voient les chrétiens mal agir et peuvent se servir d’eux contre les croyants. Si des parents croyants ont des enfants incroyants, ceux-ci bien que protégés, tant qu’ils n’ont pas réellement cru en Christ, sont potentiellement des victimes parfois volontaires de l’Ennemi. Désobéir à Dieu (et à ses parents donc) veut dire s’allier au prince des ténèbres. De même, s’unir à Jésus veut dire être l’ennemi du diable et être placé sous la protection du Seigneur.

Notons que le rôle des anges est punitif. Ils appliquent la sentence de Christ (Mat 25.41). De même que les poissons sont rejetés dans la mer ou laissés à pourrir, les hommes impies seront jetés dans un lieu de tourments et dans un état psychologique effroyable (l’expression est utilisée 7 fois dans le NT) :
1) une tristesse et une douleur synonyme de mort. L’expression des sentiments est tellement importante pour cette culture qu’ils avaient des pleureuses professionnelles payées pour rendre tout le monde triste !
2) les grincements de dents sont plutôt une expression de haine : Actes 7.54, c’est une animosité toujours personnelle contre des humains la plupart du temps.
Il n’y aura pas d’amis en enfer mais uniquement des ennemis aigris.
3) Christ ajoute que cette condition est éternelle : Mc 9.43

APPLICATIONS FINALES :
-  Le royaume de Dieu n’inclut pas les méchants ! Pour que le royaume soit pleinement révélé, les ennemis de Dieu doivent être jugés
-  Les anges sont des sujets du royaume, des serviteurs parfaits de Dieu qui serviront à révéler sa gloire au dernier jour.
-  Nous sommes des pécheurs d’hommes.
Cette image nous rappelle aussi notre rôle d’être d’intarissables proclamateurs du message de Christ crucifié et ressuscité pour les pécheurs du monde.
Comme Christ, nous devons annoncer la vérité, toute la vérité ! Ce qui veut dire parler du péché et de ses conséquences, parler de l’amour de Dieu et de l’offre gratuite de la vie éternelle !
Nous sommes les instruments que Dieu utilise pour faire apparaître son royaume !
Les pasteurs, anciens et docteurs ont un rôle très important à jouer. Paul insiste sur la nécessité pour les enseignants d’étudier l’Ecriture (l’AT à l’époque) « les choses anciennes » puis de ses Paroles, « les choses nouvelles » afin de les dispenser aux croyants. Personne ne devrait s’improviser ancien ou pasteur. L’ancien doit être capable d’enseigner droitement le peuple de Dieu. C’est bien ce que Paul déclare à Timothée : 1 Tim 4.13-16.



^^ Revenir en haut ^^