Diable

Diable

(gr. diabolos, calomniateur). Satan (hébr. :adversaire).

Le 1er et le plus puissant de tous les esprits déchus, le principal adversaire de Dieu et de l’homme, l’accusateur des croyants. #Re 12.9 ; Mt 4.8-11 ; 13.38-39 ; 25.41 ; Mr 1.13.

Il est le tentateur qui pousse les hommes à pécher #Mt 4.1 ; Joh 13.2, l’ennemi #Mt 13.25, 39, le malin #Mt 13.38, le prince de ce monde #Joh 14.30, le dieu de ce siècle #2Co 4.4.

L’origine de Satan est décrite, croyons-nous, par #Eze 28, qui le vise derrière le roi de Tyr (ce principe d’interprétation, de voir en un personnage historique de la Bible quelqu’un d’autre (ici Satan), est parfois contesté). Pourtant, il est communément accepté que beaucoup de personnages de l’A. T. préfigurent J.-C. Il nous semble donc possible d’interpréter les textes d’#Eze 28 et d’#Isa 14 dans ce même sens. Satan était une créature parfaite à l’origine et revêtue d’une autorité et d’une gloire extraordinaires. #Eze 28.12-15. Sa chute a été produite par l’orgueil, qui l’a poussé à se faire égal à Dieu et à vouloir même le supplanter (#Eze 28.15-17 ; Isa 14.12-14, autre passage qui, derrière le roi de Babylone, s’adresse à Satan, le "Lucifer" du #Isa 14.12). Dès lors, le diable est devenu le "prince de la puissance de l’air, l’esprit qui agit dans les fils de la rébellion". Son activité est incessante et sa tactique redoutable. Il vise à détruire l’oeuvre de Dieu. #Mr 4.15.

Il est "le serpent ancien" qui tenta Eve par sa ruse (Sagesse 2.23-24) #2Co 11.3 ; Re 12.9 ; 20.2.

Il est meurtrier et menteur dès le commencement, et Caïn, le premier assassin, "était du malin". #Joh 8.44 ; Ac 5.3 ; 1Jo 3.8, 12.

Il suscite des possessions démoniaques, #Ac 10.38 ; Joh 13.27 il harcèle les croyants, #Lu 22.31 il peut leur infliger des épreuves matérielles, des deuils, des maladies. #Job 1.10-22 ; 2.4-7 ; Lu 13.16 ; 2Co 12.7.

Il cherche à entraver le ministère de Paul, #1Th 2.18 il se déguise en ange de lumière, tend des pièges à ceux qui ne veillent pas, et rôde autour de nous comme un lion rugissant. #2Co 11.14 ; 2Ti 2.26 ; 1Pe 5.8.

Ceux qui ont dû être exclus de l’Eglise sont "livrés à Satan," dans l’espoir que la souffrance les amènera à la repentance et au salut. #1Co 5.5 ; 1Ti 1.20.

Les hommes irrégénérés et rebelles sont appelés fils du diable, car "quiconque pèche, est du diable". #Joh 8.44 ; 1Jo 3.8, 10.

Avec ceux qui se sont "détournés pour suivre Satan" #1Ti 5.16 ils iront un jour "dans le feu éternel, qui a été préparé pour le diable et pour ses anges". #Mt 25.41.

Relevons encore que Satan est le chef du royaume des ténèbres, dont il dirige les principautés, les autorités et les légions de démons. #Mt 12.24, 26 ; Lu 11.18 ; Re 12.7.

On a dit qu’il est "le singe de Dieu" ; il a sa synagogue #Re 2.9 ; 3.9 ses mystères, les "profondeurs de Satan" (#Re 2.24 ; 1Ti 4.1) ; il suscitera bientôt son faux Christ, avec un déploiement de miracles trompeurs. #2Th 2.9 ; Re 13.2.

Mais, malgré tout cela, le diable est un ennemi vaincu, dont le jugement final ne saurait tarder. L’inconcevable patience de Dieu à son égard (et envers les hommes) va prendre fin. Lors de sa 1re venue, Christ, la postérité de la femme, a écrasé la tête du serpent au prix de ses souffrances. #Ge 3.15 ; 1Jo 3.8.

Il a pu voir par anticipation Satan tomber du ciel comme un éclair. #Lu 10.18.

A la croix, Jésus a triomphé publiquement du grand adversaire et a brisé sa puissance. #Col 2.15 ; Heb 2.14.

Au début des 3 1/2 ans de la tribulation, Satan sera précipité du ciel sur la terre, où il se déchaînera d’autant plus que son temps sera très court. #Re 12.7-12.

Après la bataille d’Harmaguédon, il sera lié et empêché de séduire les nations pendant la durée du millénium (#Re 20.1-3) ; ayant tenté une dernière révolte, il sera jeté et tourmenté éternellement dans l’étang de feu et de soufre (#Re 20.7-10).

Sachant cela, nous pouvons résister au diable, qui s’enfuira loin de nous #Jas 4.7. Le Dieu de paix écrasera bientôt Satan sous nos pieds #Ro 16.20.



^^ Revenir en haut ^^