Accueil > Edification > Méditations > Comme vous avez reçu Jésus-Christ le (...)

Comme vous avez reçu Jésus-Christ le Seigneur.

Comme vous avez reçu Jésus-Christ le Seigneur.

La vie de la foi est représentée comme recevant un acte qui suppose rigoureusement l’opposé de quelque mérite, c’est simplement l’acceptation d’un don. Comme la terre boit la pluie, comme la mer reçoit les fleuves, comme la nuit accepte la lumière des étoiles, de même nous ne donnons rien, pour partager gratuitement la grâce de Dieu. Les saints ne sont pas, par nature, des puits, ou des fleuves, ils ne sont que des citernes dans lesquelles coule l’eau vive ; ils sont des vases vides dans lesquels Dieu déverse son salut. L’idée de recevoir implique la notion de réalisation, faisant de la matière une réalité. On ne peut pas très bien recevoir une ombre ; nous recevons ce qui est substantiel.

Ainsi en est-il de la vie de la foi, Christ devient réalité pour nous. Tandis que sans foi, Jésus est un simple nom pour nous, une personne qui vécut il y a bien longtemps, si loin dans le passé que sa vie est seulement une histoire pour nous maintenant. Par un acte de foi Jésus devient une personne réelle dans la conscience de notre cœur. Mais recevoir signifie aussi : saisir, obtenir, posséder. La chose que j’ai reçue devient ma propriété. Je m’approprie personnellement ce qui est donné. Quand je reçois Jésus, il devient mon Sauveur, si parfaitement mien que ni la vie, ni la mort ne pourront me séparer de lui. Tout ceci c’est recevoir Christ, le prendre comme Don gratuit de Dieu ; pour le réaliser dans son cœur, et se l’approprier.

Le Salut peut être dépeint comme un aveugle recevant la vue, un sourd recevant l’entendement, un mort recevant la vie ; mais nous n’avons pas seulement reçu ces bénédictions, nous avons reçu Jésus-Christ lui-même. Il est vrai qu’il nous a donné la vie de la mort. Il nous a donné le pardon du péché ; il nous a imputé la justice. Ce sont toutes des choses précieuses, mais elles ne nous suffisent pas : nous avons reçu Christ lui-même. Le fils de Dieu a été déversé en nous, et nous l’avons reçu, et nous nous le sommes approprié. Quel cœur généreux Jésus doit être, car le ciel lui-même ne peut pas le contenir !



^^ Revenir en haut ^^