Caïn

Caïn

artisan, forgeron.

- Frère aîné d’Abel ; agriculteur. Il apporta des produits du sol, une offrande à l’Eternel, ce qui montrait de la reconnaissance envers Dieu. Mais le coeur de Caïn n’était pas droit ; Dieu rejeta son offrande. C’est alors que se révéla le vrai caractère de Caïn : jaloux, colérique, insensible aux exhortations à combattre le péché, criminel, menteur ; lorsque le jugement fut prononcé, le meurtrier ne montra aucun repentir, mais seulement la crainte du châtiment. Il vécut banni, dans le pays de Nod, à l’orient d’Eden. Il eut pour femme l’une des filles ou des petites-filles d’Adam, dont le nom n’est pas indiqué. Dans des époques très reculées un tel mariage n’était pas tenu pour une incongruité (cf. Gn. 11.27, 29 ; 20.12). Dans son exil, Caïn bâtit un hameau fortifié et devint l’ancêtre d’une race qui fit faire des progrès considérables aux arts mécaniques.

#Ge 4.1-25 ; 1Jo 3.12 ; Jude 11



^^ Revenir en haut ^^