Accueil > Face à la parole > CHERCHER DES SUJETS A MEDITER

CHERCHER DES SUJETS A MEDITER

...

Apprendre à concentrer notre réflexion sur un comportement spécifique, peut changer nos habitudes.
Lorsque dans la vie chrétienne, nous essuyons des échecs, par exemple un échec relationnel le plus courant dans les églises, et que parfois on a des difficultés à supporter un frère, une sœur ou tout simplement on ne le ou la sent pas et on évite d’aller vers cette personne, prenons-nous le temps de nous examiner ?
Prenons-nous le temps d’aller vers le Seigneur et de dire franchement au Seigneur que nous n’arrivons pas à aimer ce frère, cette sœur. Ce n’est pas la peine de faire semblant Dieu sait que nous n’aimons pas la personne.
Et devant le Seigneur, en lui confessant que nous n’aimons pas la personne, se poser les bonnes questions :
Pourquoi je ne l’aime pas ?
Qu’est-ce qu’elle m’a dit ?
Qu’est-ce que je lui ai dit ?
Devant le Seigneur je dois trouver la solution qui fait qu’au départ, je suis arrivée à un tel point que je ne supporte pas la personne.
Si nous faisons cela au pied du Seigneur, nos relations les uns avec les autres vont changer.
C’est vrai qu’il y a des gens insupportables et le Seigneur nous permet de côtoyer ces personnes pour notre sanctification.
Lorsqu’avec humilité nous disons au Seigneur, voilà tel problème mais je voudrais que tu m’aides, le Seigneur voit notre désir et il allège, apaise et solutionne car il est vivant.
Lorsque nous réfléchissons sur notre attitude, nous serons de toute façon en présence du frère ou de la sœur, et que nous disons au Seigneur, c’est vrai avant je tournais mon dos, maintenant je veux vouloir aller vers elle (lui) en (la, le) saluant normalement, sincèrement et parce que nous avons médité, réfléchi et prié, le Saint-Esprit étant notre force, le Seigneur nous aidera à le faire.
Dans PHILIPPIENS 4 V 8 Paul dit :
Au reste frères et sœurs, que tout ce qui est vrai, honorable, juste, pur, aimable, qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange soient l’objet de vos pensées.
Réfléchir au sens, à la valeur et à l’application de ces repères pour la vie en les mettant en pratique, ces choses nous aideront à mûrir, et il faut que ce verset fasse le quotidien de notre vie de tous les jours.
Se concentrer sur une valeur spirituelle ou un bel aspect de la création nous permet de libérer notre esprit et notre corps du stress.
Dans GENESE CH 24 V 63 :
Isaac qui à cette époque était un jeune homme avec de lourdes responsabilités comme celle de trouver une épouse était sortit pour méditer dans les champs, comme quoi c ‘était un moyen d’épanouissement pour lui et de d’ôter le stress en marchant et méditant sur ce qu’il voyait dans la nature.
Pour conclure, la méditation spirituelle est une pratique saine, nécessaire offrant beaucoup d’avantages au croyant.

Pasteur Mathy EDJAM



^^ Revenir en haut ^^