Accueil > Edification > Méditations > C’est pourquoi je te conserve ma (...)

C’est pourquoi je te conserve ma bonté.

C’est pourquoi je te conserve ma bonté. #Jér 31:3

Les tonnerres de la loi et les terreurs du jugement sont utilisés pour nous amener à Christ ; mais la victoire finale et définitive est remportée par la bonté. Le fils prodigue s’en revient vers la maison de son père parce qu’il est vraiment dans le besoin ; mais son père l’a vu alors qu’il était encore très loin, et il a couru à sa rencontre ; et ainsi les derniers pas qui ont conduit le fils vers la maison de son père étaient-ils accompagnés du baiser encore chaud sur sa joue, et de la parole de bienvenue qui résonnait encore à ses oreilles.

La loi et ses contraintes endurcissent lorsque rien ne les accompagne, mais la notion du pardon apporté par le sang dissoudra un cœur de pierre. Le Maître est venu une nuit à la porte, et a frappé avec la main de fer de la loi ; la porte a été secouée et a tremblé sur ses gonds ; mais l’homme qui était derrière a empilé contre cette porte tous les éléments de mobilier qu’il a pu trouver, car il disait : « je ne laisserai pas entrer cet intrus ». Le Maître s’en est allé, puis peu à peu il est revenu, et d’une main douce, avec son ongle, il a frappé de nouveau. Oh, si doucement et tendrement...

A ce moment, la porte n’a pas été secouée, mais, aussi étrange que cela puisse paraître, elle s’est ouverte, et là, à genoux, celui qui était jadis si peu disposé à ouvrir était tout heureux de recevoir son invité. « Entre, entre ; tu as frappé de telle façon, que mes entrailles se sont émues. Je cède à tes mains percées, et aux marques de ton sang sur ma porte ; ton amour a gagné mon cœur ». Il est certain que la bonté remporte toujours la victoire. Ce que Moïse n’a jamais pu faire avec les tables de pierre, Christ le fait avec sa main percée.

C’est là la doctrine d’une vocation efficace. Est-ce que par expérience je peux comprendre cela ? Est-ce que je peux dire : « Il m’a attiré, et je l’ai suivi, heureux de confesser la voix divine ? » S’il en est ainsi, puisse-t-il continuer à m’attirer jusqu’au jour où enfin je pourrai aller m’asseoir au dîner des noces de l’Agneau.



^^ Revenir en haut ^^