Benjamin

Benjamin

(S., F., J., T.) :fils de ma droite, c.-à-d. fils de félicité.

- 1. Le dernier des 12 fils de Jacob ; frère germain de Joseph. Lorsque Jacob s’approcha de Bethléhem, Rachel donna le jour à Benjamin ; en mourant elle l’appela Benoni, fils de ma douleur. Jacob l’appela Benjamin #Ge 35.16-20 et lui fut profondément attaché, particulièrement après avoir perdu Joseph, car il l’avait eu dans sa vieillesse, et c’était l’enfant de Rachel. Jacob ne le laissa pas facilement suivre ses frères en Egypte. Juda craignait que, si quelque malheur atteignait Benjamin, leur père n’en mourût de chagrin (#Ge 43.1-17). Joseph aimait aussi beaucoup Benjamin (#Ge 43.29-34 ; 44.1-34). Benjamin eut de nombreux fils et descendants, qui formèrent des familles et une tribu en Israël #Ge 46.21 ; Nu 26.38-41 ; 1Ch 7.6-12 ; 8

- 2. Nom de la tribu issue de Benjamin, et du territoire qu’elle obtint. Lors de la répartition du pays, à Silo, après les attributions à Juda et à Ephraïm, le premier lot revint à Benjamin, qui reçut le district situé entre ces deux tribus. Sa frontière Nord, passant par Béthel, allait du Jourdain à Ataroth-Addar, qui est au Sud de Beth-Horon inférieur. Partant de là, sa limite Ouest atteignait Qiryath-Yearim. De cet endroit, la frontière Sud allait jusqu’à la vallée de Ben-Hinnom, directement au Sud de Jérusalem, puis rejoignait l’extrémité Nord de la mer Morte. La limite orientale était le Jourdain #Jos 18.11-20.

L’espace ainsi délimité embrassait de l’Ouest à l’Est env. 45 km. et du Nord au Sud à peu près 20 km. Bien que montagneuse, cette contrée était extrêmement fertile, et jonchée de villes dont les principales étaient Jérusalem, Béthel, Gabaon, Guibeath, Mitspé #Jos 18.21-28.

Cette tribu donna très tôt un libérateur à Israël gémissant sous l’oppression étrangère #Jud 3.15 et fut presque exterminée parce qu’elle avait protégé les coupables habitants de Guibea (#Ge 19-21).

Le premier roi d’Israël fut Benjamite et la tribu resta longtemps attachée à la maison de Saül #2Sa 2.9, 15 ; 1Ch 12.30 Même après l’accession de David au trône, les Benjamites manifestèrent parfois leur mécontentement #2Sa 16.5 ; 20.1-22 ; Ps 7.1, mais une grande partie de la tribu demeura fidèle à la maison de David au moment où, sous Jéroboam, les 10 tribus se séparèrent #1Ki 12.21. Cette fraction fidèle à David partagea jusqu’à la fin la destinée de la tribu de Juda #Ezr 4.1.

- Paul, l’apôtre des païens, était originaire de la tribu de Benjamin #Php 3.5.

- Deux portes de Jérusalem portaient le nom de Benjamin. La porte supérieure, ou grande porte de Benjamin, était dans le temple #Jer 20.2

- 3. Fils de Bilhân, de la famille de Yediaël #1Ch 7.10.

- 4. Fils de Harim, qui avait pris une femme étrangère #Ezr 10.32



^^ Revenir en haut ^^