Ange

Ange

messager, envoyé.

- 1. Etre céleste, de peu supérieur à l’homme. #Ps 8.6 ; Heb 2.7. Il s’agit d’êtres spirituels #Heb 1.14 qui ne se marient pas ni ne sont donnés en mariage. #Mt 22.30. En raison de leur amour pour Dieu et de leur nature, on les appelle, du moins en poésie, fils de Dieu #Job 1.6 ; 38.7. Ils portent le nom de "saints," à cause de leur caractère #Job 5.1 ; Ps 89.6, 7. Le terme "ange" montre leur ministère. Les derniers livres de la Bible laissent entendre que les anges diffèrent par le rang et la dignité, car il y a les archanges (anges principaux) et les anges moins importants. #1Th 4.16 ; Jude 9 ; Re 12.7. D’autre part, Paul mentionne parmi les anges déchus ou non, des trônes, dignités, dominations, puissances et autorités #Ro 8.38 ; Eph 1.21 ; 3.10 ; Col 1.16 ; 2.15. Les chérubins et les séraphins paraissent appartenir aussi à l’ordre angélique. #Ps 104.4 appelle les forces inanimées de la nature les messagers et les serviteurs de Dieu ; mais la peste et la mortalité, en tant que jugements divins, sont infligées aux hommes par des anges #2Sa 24.16 ; 2Ki 19.35 ; Zec 1.7-17. Ces derniers campent, invisibles, autour de ceux qui craignent Dieu #Ps 34.8 ; Ge 28.12 ; 48.16 ; 2Ki 6.17 ; Isa 63.9. L’ange de l’Eternel , sous forme humaine, s’approcha d’Abraham, d’Agar, de Lot, de Moïse, de Josué, des Israélites à Bokim, de Gédéon et de Manoah. Un ange vint auprès d’Elie et de Daniel. Il est aussi frappant de voir le rôle des anges dans l’histoire de Jésus ; ils président sa naissance et celle de son précurseur, annoncent sa venue aux bergers, le soutiennent après sa victoire sur la tentation et dans le jardin de Gethsémané. #Lu 22.43. Les anges apportent à ses disciples la nouvelle de sa résurrection et de son ascension. Un ange secourt Pierre et se tient auprès de Paul. Les noms de certains anges ou archanges sont mentionnés:Gabriel #Da 8.16 ; 9.21 ; Lu 1.19, 26 et Micaël ou Michel #Da 10.13, 21 ; 12.1 ; Jude 9 ; Re 12.7. Les apocryphes nomment encore Raphaël et Uriel. Les anciens Perses et les Parsis modernes ont reconnu l’existence d’anges de divers rangs et donné des noms à quelques-uns.

- Les anges ne sont pas au bénéfice de l’oeuvre rédemptrice de Christ #Heb 2.16 pour 2 raisons semble-t-il:ceux qui ont péché l’ont fait dans la pleine lumière de Dieu, et ils sont entièrement responsables, n’ayant pas été comme nous entraînés au mal par la solidarité d’une race. Les anges fidèles sont d’autant plus émerveillés par l’Evangile et désireux de le sonder. #1Pe 1.12 ; 1Ti 3.16 ; Eph 3.10. Ils sont spectateurs de notre course ici-bas #1Co 4.9 ; 11.10 ; 1Ti 5.21 et se réjouissent au sujet de chaque pécheur qui se repent. #Lu 15.10.

- La position et le rôle dévolus aux anges ne doivent en aucune manière nous entraîner à leur rendre un culte. #Re 19.10 ; 22.8-9 ; Col 2.18-19. Cela d’autant plus qu’un jour, associés à Christ dans son jugement et son règne, nous jugerons les anges. #1Co 6.3.

- Les anges sont soumis à Christ, puisqu’ils ont été créés par lui et pour lui. #Col 1.16 ; Mt 26.53 ; 2Th 1.7-8. Ils l’adoraient dans le ciel avant son incarnation, mais lui ont été soumis davantage encore, lors de sa glorification. #Heb 1.4, 6 ; 1Pe 3.22 ; Eph 1.21. Ils l’accompagneront à son retour pour accomplir les derniers desseins de Dieu (#Mt 16.27 ; 24.31 ; Re 14.10).

- 2. Représentant d’une Eglise ; mais on ne peut savoir clairement s’il s’agit du conseil des anciens dirigeant l’Eglise locale, d’un "envoyé" de chacune des 7 Eglises auprès de Jean, ou d’un être angélique #Re 1.20 ; 2.1, 8, 12, 18 ; 3.1, 7, 14.



^^ Revenir en haut ^^