Abel

Abel

Souffle, vapeur ;

Certains voient dans ce mot un surnom donné au fils d’Adam après sa mort à cause de la brièveté de sa vie. Selon d’autres, ce nom aurait été donné par les parents par une sorte d’intention prophétique. On a aussi expliqué ce nom par l’accadien habal, fils. Fils cadet d’Adam, berger ; Abel était juste #Mt 23.35 ; 1Jo 3.12, l’un des héros de l’A. T. qui se laissa diriger par la foi. #Heb 11.4.

Il offrit à Dieu des premiers-nés de son troupeau de petit bétail et de leur graisse. Dieu accepta son offrande. Ce ne fut pas la nature de l’offrande, mais le caractère du donateur que Dieu honora. Cette offrande du berger révéla la soumission de son coeur à la volonté de Dieu. L’épître aux #Heb 11.4 déclare que c’est la foi qui fut à la base du sacrifice d’Abel. L’offrande d’Abel indique qu’il se savait dépendant des faveurs quotidiennes de Dieu et désireux de lui rendre grâce. Le profond sentiment de son péché révèle qu’Abel comptait sur la clémence divine, imméritée. Caïn n’eut pas la même foi et ne sut pas découvrir la valeur du sacrifice. La jalousie le poussa à tuer Abel ; ce sentiment avait pour fondement le péché d’orgueil, orgueil blessé parce que l’offrande d’Abel était préférée à la sienne. #Ge 4.



^^ Revenir en haut ^^